Le Nigeria et Facebook aptes à lancer l’alerte Amber

Détails avec Rafatu Salami depuis Niamey

0 118

L’agence nigériane de lutte contre la traite des êtres humains (NAPTIP) annonce qu’elle va s’associer à Facebook pour lancer une alerte technologique baptisée Amber, afin d’endiguer l’usage de la plateforme de médias sociaux pour la traite des personnes.

Déclaration faite par le directeur de communication de NAPTIP, M. Josiah Emeriole, lors de la conférence régionale de l’UNESCO sur le thème ”les médias et la voix de la migration en Afrique occidentale et centrale,” qui se déroule actuellement à Niamey, en République du Niger.

Josiah Emeriole, directeur de communication de NAPTIP

D’après M. Emeriole, l’alerte Amber “vise à lutter contre les trafiquants d’êtres humains qui utilisent désormais Internet pour recruter leurs victimes et abusent également des victimes en ligne en publiant leurs photos nues”.

L’alerte Amber sera lancée au Nigeria avant la fin du mois de septembre 2022. Il s’agit d’un “système mondial d’intervention d’urgence qui diffuse des informations sur une personne disparue (généralement un enfant), par diffusion dans les médias ou par des panneaux routiers électroniques”.

Expliquant les meilleures pratiques du Nigéria qui méritent d’être imitées, M. Emeriole a dressé la liste des meilleures pratiques de base suivantes ;

L’approche des 5 P de la NAPTIP (politique, prévention, protection, poursuites et partenariat)
Développement et mise en œuvre de la politique

Coopération entre les organismes d’application de la loi – Procédure opérationnelle standard pour la coordination de la réponse des organismes d’application de la loi à la traite des êtres humains au Nigeria.

Synergie avec la société civile et coordination de celle-ci – la NAPTIP a développé une approche multisectorielle pour l’engagement de toutes les organisations de la société civile dans des tâches simultanées de sauvetage, de réhabilitation, d’orientation et de réintégration des victimes.

Intégration d’études sur la traite des êtres humains dans les programmes de l’enseignement primaire et secondaire supérieur.

Programmes télévisés et documentaires tels que NAPTIP on the move.

Création d’une équipe de réponse rapide aux appels de détresse concernant la traite des êtres humains.

Amélioration de l’employabilité des survivants de la traite en les parrainant au niveau universitaire – NAPTIP a parrainé 16 VTEP à l’université et en a employé 3.

Lignes gratuites dédiées

La NAPTIP a exhorté la communauté internationale à considérer la traite des êtres humains non seulement comme un crime, mais aussi comme un crime économique, car les revenus des trafiquants s’élèvent à plus de 150 milliards de dollars.

La NAPTIP a également appelé à la plus grande sensibilisation du public au fléau de la traite.

La conférence de trois jours s’achève ce jeudi 8 septembre 2022.

Leave A Reply

Your email address will not be published.