Appel du Président Buhari au soutien à l’armée nigériane

Précisions de Timothy Choji, Lagos

0 123

Le président Muhammadu Buhari a exhorté les Nigérians à croire en la capacité des forces armées à sauvegarder et à apporter une paix et une stabilité durables au pays.

Il a donné ce conseil jeudi à Lagos, dans le Sud-ouest du Nigeria, lors d’une visite de travail.

En déclarant l’ouverture de la 12e Jeux de la marine nigériane, LAGOS 2022, le président a assuré les Nigérians que les forces armées continueraient à maintenir le rythme opérationnel pour contenir les défis de sécurité dans le pays.

Sécurité des Nigérians

Selon le chef de l’Etat, les agences de sécurité continueraient de veiller à ce que toutes les mesures appropriées soient mises en place pour assurer la sécurité des Nigérians.

Le président a également souligné à nouveau l’importance de la synergie entre les forces armées, les autres agences de sécurité et la population générale pour la paix et la sécurité.

Le président Buhari, qui a également inauguré le nouveau complexe sportif de la marine nigériane, a félicité le chef d’état-major de la marine, le vice-amiral Awwal Gambo, pour avoir investi dans le développement du sport.

”Au fil des années, le sport est resté un outil permettant de renforcer les liens entre les troupes, d’inculquer la discipline et la volonté de servir une cause commune dans l’armée. Je suis sûr que ces Jeux créeront le forum qui permettra à la marine nigériane d’atteindre ces objectifs et plus encore.”

La construction de ce complexe sportif a permis à la marine nigériane de disposer d’un lieu standard pour accueillir des jeux importants, ainsi que d’un lieu approprié que le personnel de la marine à Lagos pourra utiliser pour l’entraînement et d’autres activités de loisirs.

‘Je suis donc convaincu qu’en dehors du déroulement des Jeux, la marine nigériane et son personnel continueront à faire bon usage des installations de ce complexe”, a-t-il déclaré.

Nouveaux talents

Le commandant en chef des forces armées a exprimé l’espoir que les Jeux offrent la plate-forme et la voie nécessaires à la découverte de nouveaux talents qui représenteront la marine et le Nigeria dans les compétitions internationales.

Il a donc exhorté tous les athlètes participants à faire preuve de fair-play et d’un haut niveau de décorum pendant la compétition.

Ses mots : “Je note que tous les commandements de la marine nigériane participent aux Jeux.

”Cela signifie que la marine nigériane peut faire le point sur le niveau de préparation de son personnel tout en encourageant le développement de l’esprit d’équipe parmi son personnel.

Les Jeux devraient donc donner un aperçu de ce que les Nigérians attendent de la marine nigériane : dévouement, engagement, unité, solidarité et camaraderie”, a déclaré le président Buhari, assurant que le gouvernement fédéral continuera à encourager les activités sportives en raison de leur importance pour la cohésion et l’unité nationales.

Le Locataire d’Asorock a également remercié le gouvernement de l’État de Lagos pour son soutien aux Jeux et sa coopération avec l’armée dans l’État, qualifiant cette bonne volonté de très louable.

Partenariat stratégique

Dans son message de bonne volonté, le gouverneur de Lagos, Babajide Sanwo-Olu, a décrit la marine nigériane comme étant un partenaire stratégique de l'”État côtier de Lagos” en matière de sécurité des personnes et des biens.

Il a donc remercié le président d’avoir approuvé l’établissement d’une nouvelle base d’opérations avancée (FOB) dans l’axe de Lekki, l’une des zones de développement industriel, commercial et résidentiel qui connaît la croissance la plus rapide en Afrique de l’Ouest.

”Lekki abrite également le plus grand port en eau profonde d’Afrique, que le président mettra bientôt en service, ainsi que la plus grande raffinerie privée, parmi d’autres investissements marquants dans notre pays”, a-t-il précisé.

Le gouverneur de Lagos a souhaité bonne chance aux plus de 1 800 athlètes de la marine qui participent aux Jeux.

Il les a exhortés à faire preuve d’esprit sportif et de fair-play pendant les huit jours de compétition.

Le chef d’état-major de la marine s’est engagé à ce que la marine poursuive la lutte contre le vol de pétrole brut et d’autres crimes maritimes, en veillant à ce que le pays conserve sa radiation des nations à haut risque de piraterie.

Il s’est réjoui que le Nigeria ait été retiré de la liste des pays à risque de piraterie du Bureau maritime international au début de l’année et qu’aucune incidence de piraterie n’ait été enregistrée au cours de l’année écoulée.

Cela, selon lui, témoigne de la volonté et de la résilience de la marine nigériane de garantir un environnement maritime sûr et sécurisé pour que les activités socio-économiques puissent prospérer.

Le chef de la marine a également profité de l’occasion pour remercier le président pour son soutien inestimable à la marine nigériane.

Il a ainsi rappelé : “Le président a approuvé l’année dernière l’acquisition de deux patrouilleurs hauturiers de 76 m et de trois hélicoptères pour rejoindre le navire hydrographique et le navire de transport terrestre récemment acquis, ainsi que de nombreuses embarcations d’attaque rapide pour renforcer les opérations de sécurité maritime.

”M. le Président, il est pertinent d’affirmer que l’entrée dans la flotte du navire de débarquement Tank, le Nigerian Navy Ship KADA, a renforcé la projection de puissance navale de la marine nigériane dans la région et au-delà.

”De manière significative, le navire a effectué son premier voyage officiel le mois dernier, avec du matériel militaire et de la logistique pour le contingent nigérian déployé pour la mission de soutien à la stabilisation de la CEDEAO en Guinée-Bissau. Cela confirme l’engagement de votre administration en faveur de la stabilité régionale, conformément aux objectifs de notre politique étrangère et de défense.”

En ce qui concerne le complexe ultramoderne inauguré par le Président, le chef de la marine a expliqué qu’il était équipé d’un équipement sportif intérieur de pointe, d’un gymnase de classe mondiale, d’une piscine et d’un terrain de football standard ainsi que de pistes pour les épreuves d’athlétisme.

Il a raconté que l’édifice ultramoderne a été conçu et construit par l’ancien chef d’état-major de la marine, le vice-amiral Ibok-Ete Ekwe Ibas (retraité).

Selon lui, le plan de l’amiral retraité était d’inviter le président à inaugurer le complexe à la fin de l’année 2020, mais la mise en service n’a pas pu être réalisée en raison des restrictions imposées par la pandémie de Covid – 19.

Le chef de la marine a fait remarquer que la guerre contemporaine, généralement décrite comme volatile, incertaine, complexe et ambiguë, impose une énorme demande en matière de préparation au combat du personnel et nécessite donc de maintenir des niveaux élevés de condition physique et de vigilance mentale.

La condition physique et la vivacité d’esprit du personnel, a-t-il ajouté, sont devenues des considérations essentielles pour les forces armées afin de répondre aux exigences croissantes de l’environnement opérationnel actuel de la marine nigériane, qui a enregistré des apparitions significatives lors de compétitions locales et internationales.

Leave A Reply

Your email address will not be published.