La présidence répond à l’appel des anciens de la région du Nord demandant la séparation du Nigeria

Détails avec Timothy Choji, Abuja

0 35

La présidence affirme que le Forum des anciens du Nord ne dispose d’aucun pouvoir pour décider du sort du Nigeria.

Elle a déclaré cela tout en réagissant à l’appel du forum à la séparation du pays.

Dans une déclaration, l’assistant spécial principal du président pour les médias et la publicité, Garba Shehu, a indiqué que seul le leader démocratiquement élu du pays a le droit de se prononcer sur ce qui dirige la nation.

Il a déclaré : “Nous sommes au courant de la dernière déclaration du soi-disant “Northern Elders Forum”.

“Nous souhaitons rassurer les Nigérians sur le fait que ce sont leurs dirigeants démocratiquement élus qui prennent ces décisions et personne d’autre.

“Aucun groupe autoproclamé et non élu ne peut retirer ce droit aux Nigérians, quelle que soit la couverture médiatique dont il bénéficie. Les Nigérians écoutent les dirigeants élus, pas les dieux de plomb qui n’ont aucune influence sur un groupe responsable.

“C’est une arrogance délirante qui conduirait un tel groupe à déclarer publiquement les termes et conditions de l’existence de notre nation.

Le porte-parole présidentiel a noté que le groupe n’a aucune autorité, quelle qu’elle soit, pour appeler à l’exclusion ou à l’inclusion de toute partie du pays.

“Qui leur a donné le droit de demander l’exclusion ou l’expulsion d’une personne, d’un groupe ou d’une section du pays de la République fédérale du Nigeria ?

“Le gouvernement nigérian ne reçoit ni conseils ni invitations de la part de ces groupes, mais uniquement du peuple nigérian qui a élu les gouvernements.

“Tout groupe peut se qualifier de “leader”, mais au Nigeria, si vous n’avez pas été élu par les Nigérians à un rôle de leader, vous ne l’êtes pas et le gouvernement ne vous reconnaît certainement pas comme tel”, a-t-il expliqué.

M. Shehu a déclaré : “Comme de nombreux autres pays dans le monde, le Nigeria ressent la pression de la période actuelle de volatilité et d’incertitude. Ce n’est pas le moment de chercher à exacerber les divisions entre les Nigérians. Au contraire, nous appelons tous les Nigérians à se rassembler et à travailler pour surmonter les défis auxquels nous sommes confrontés en tant que nation, en tant que peuple.”

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.