VIH/SIDA : Une ONG demande au gouvernement fédéral d’éliminer les obstacles aux services de santé

136

Une organisation non gouvernementale (ONG), Gem-Hub Initiative, a demandé au gouvernement fédéral de s’efforcer d’éliminer les obstacles à l’accès aux services de santé afin de lutter contre la propagation du VIH/SIDA.

Mme Oyeyemi Pitan, directrice exécutive de Gem-Hub Initiative, a fait cette déclaration lors d’un entretien avec les journalistes jeudi à Abuja.

Mme Pitan réagissait au rapport du Bureau national des statistiques (NBS) sur l’enquête par grappes à indicateurs multiples et l’enquête nationale sur la couverture vaccinale (MICS/NICS) de 2021.

Elle a déclaré que si le Nigéria avait fait des progrès significatifs en matière de sensibilisation au VIH et d’accès aux traitements, il restait encore beaucoup à faire.

Elle a ajouté que les disparités persistantes en matière d’accès aux soins de santé et de résultats soulignent la nécessité de poursuivre les investissements dans les infrastructures de santé afin de lutter efficacement contre le VIH/sida et les problèmes de santé connexes.

“Des efforts délibérés devraient être déployés pour éliminer toutes les formes d’obstacles à l’accès aux services de santé, en particulier pour les adolescents et les jeunes, en tenant compte du fait que ce groupe de personnes est hétérogène et qu’il a des besoins en matière de soins de santé, notamment en ce qui concerne la prévention et le traitement du VIH.

“Selon des données récentes de l’Agence nationale de lutte contre le sida (NACA), si de plus en plus de Nigérians sont au courant de l’existence du VIH et ont accès à un traitement antirétroviral, il existe encore des lacunes dans l’accès aux soins de santé, en particulier dans les communautés rurales et mal desservies.

“Ces disparités entravent les efforts déployés par le pays pour réduire la transmission du VIH et améliorer l’état de santé des personnes vivant avec le virus. Nous avons fait des progrès, mais ce n’est pas suffisant. Nous devons nous concentrer sur le renforcement de nos infrastructures de santé et veiller à ce que l’éducation sur le VIH/sida soit dispensée dans tout le pays. Ce n’est qu’à cette condition que nous pourrons espérer remédier aux disparités persistantes en matière de soins de santé”, a-t-elle déclaré.

Elle a ajouté que l’amélioration de la santé publique au Nigeria nécessitait une approche à multiples facettes.

“Il s’agit notamment d’investir dans des établissements de soins modernes, de former des professionnels de la santé et de mettre en œuvre des programmes complets d’éducation à la santé ciblant les populations urbaines et rurales. La lutte du Nigeria contre le VIH/sida est étroitement liée à ses objectifs de développement au sens large”, a-t-elle déclaré.

Elle a ajouté qu’il était essentiel de combler les lacunes en matière d’accès aux soins de santé, non seulement pour lutter contre le VIH/sida, mais aussi pour améliorer la santé publique en général et parvenir à un développement durable.

Elle a ajouté que les efforts de lutte contre le VIH/sida au Nigeria s’inscrivaient dans le cadre d’une initiative mondiale plus large visant à mettre fin à l’épidémie.

“Les objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies prévoient de mettre fin à l’épidémie de sida d’ici à 2030. Pour y parvenir, les pays doivent veiller à ce que personne ne soit laissé pour compte, en particulier les populations les plus vulnérables”, a-t-elle déclaré.

Elle a appelé à une augmentation du financement gouvernemental et du soutien international pour soutenir le système de santé du Nigeria, soulignant que si l’on ne s’attaque pas aux causes profondes des disparités en matière de soins de santé, la lutte contre le VIH/sida demeurera une bataille difficile.

Les efforts de lutte contre le VIH/sida s’inscrivent dans le cadre de l’objectif de développement durable (ODD) n° 3, qui vise à garantir la santé et le bien-être de tous.

Il s’agit notamment de réduire l’incidence des principales maladies et de garantir l’accès à des soins de santé de qualité.

Comments are closed.