Les forces armées sont fermement engagées dans la sécurité nationale selon le ministre de la défense

Narration de Nokai Origin, Abuja

194

Le ministre de la Défense, Mohammed Badaru, a assuré les Nigérians que le ministère de la Défense, par l’intermédiaire des Forces armées du Nigéria, continuera à poursuivre et à travailler avec diligence jusqu’à ce que la question de l’insécurité soit éradiquée dans le pays.

Le ministre de la Défense a fait cette déclaration lors de la mise à jour ministérielle sectorielle de l’administration du président Tinubu à Abuja.

Le ministre de la défense, Mohammed Badaru, qui conduisait une délégation du ministère de la défense, a affirmé que les agences de sécurité ont réussi avec l’aide des chefs de communautés et des institutions traditionnelles.

Selon M. Badaru, l’efficacité opérationnelle des forces armées a permis de neutraliser plusieurs commandants de haut niveau des terroristes.

Il a ajouté que dans les voies navigables, les principaux contrebandiers illégaux qui entravent la production de pétrole brut ont été arrêtés, ce qui a eu un impact positif sur la production de pétrole brut et a permis d’augmenter les revenus.

“Notre collaboration avec les agences de sécurité régionales et les pays voisins pour améliorer la sécurité avec des opérations telles que l’opération Desert Sanity et Lake Sanity dans la région du lac Tchad a permis l’arrestation de terroristes, la récupération d’armes et la saisie de drogues illicites.

Le ministre de la défense a souligné que pour que les troupes continuent à avoir l’esprit combatif contre l’insécurité, le président n’a pas relâché son soutien aux forces armées avec de nombreuses mesures sociales et le paiement rapide des salaires et des indemnités, entre autres considérations sociales, au cours de la période examinée.

Il a déclaré que la sécurité exigeait la participation de l’ensemble de la société, qui a besoin d’un environnement sûr pour prospérer. C’est pourquoi les communautés se sont fortement engagées à aider les agences de sécurité à fournir des informations afin de débarrasser le pays de cette menace.

La délégation comprend le ministre d’État à la défense, le secrétaire permanent du ministère de la défense et le chef d’état-major de la défense, le général Christopher Musa, entre autres.

Comments are closed.