Un vol de Singapore Airlines subit de fortes turbulences

159

Un passager a été tué et 30 autres blessés après qu’un vol de Singapore Airlines (SIAL.SI), opens new tab, a rencontré de fortes turbulences mardi, projetant les passagers et l’équipage dans la cabine et forçant l’avion à atterrir à Bangkok, ont déclaré les autorités et la compagnie aérienne.

Le vol en provenance de Londres et à destination de Singapour est tombé dans un trou d’air alors que le personnel de cabine servait le petit-déjeuner avant de rencontrer des turbulences, ce qui a poussé les pilotes à demander un atterrissage d’urgence, a déclaré Kittipong Kittikachorn, directeur général de l’aéroport Suvarnabhumi de Bangkok, lors d’une conférence de presse.

Des photos de l’intérieur de l’avion montrent de grandes entailles dans les panneaux de la cabine, des masques à gaz et des panneaux suspendus au plafond, ainsi que des bagages à main éparpillés. Un passager a déclaré que la tête de certaines personnes avait heurté les lumières au-dessus des sièges et percé les panneaux.

“J’ai vu des objets éparpillés partout et de nombreux membres de l’équipage blessés” par des contusions, a déclaré Kittikachorn après l’évacuation des passagers et des membres de l’équipage les plus gravement blessés.

Un Britannique de 73 ans est décédé au cours de l’incident, probablement à la suite d’une crise cardiaque, a précisé M. Kittikachorn. Sept personnes ont été grièvement blessées, dont certaines à la tête. Il a ajouté que les gens étaient calmes lorsqu’ils ont été conduits hors de l’avion.

Dix-huit personnes ont été hospitalisées et 12 sont traitées dans des hôpitaux, a indiqué Singapore Airlines. La compagnie a envoyé une équipe de 50 personnes pour aider à soigner les blessés à l’hôpital, a ajouté Kittikachorn.

“Singapore Airlines présente ses plus sincères condoléances à la famille du défunt. Nous nous excusons profondément pour l’expérience traumatisante que nos passagers et les membres de l’équipage ont vécue sur ce vol”, a déclaré la compagnie aérienne.

Il n’a pas été possible dans l’immédiat de reconstituer l’incident à partir des données de suivi accessibles au public, mais un porte-parole de FlightRadar 24 a déclaré qu’il analysait les données à environ 07:49 GMT, qui montrent que l’avion s’est incliné vers le haut et a retrouvé son altitude de croisière en l’espace d’une minute.

Un passager qui se trouvait à bord de l’avion a déclaré que l’incident s’était traduit par une sensation de montée puis de descente.

“Soudain, l’avion a commencé à s’incliner vers le haut et il y a eu des secousses, alors j’ai commencé à me préparer à ce qui se passait, et très soudainement, il y a eu une chute très spectaculaire, alors toutes les personnes assises et ne portant pas de ceinture de sécurité ont été projetées immédiatement vers le plafond”, a raconté Dzafran Azmir, un étudiant de 28 ans qui se trouvait à bord de l’avion. Les rapports indiquent que

“Certaines personnes se sont cogné la tête contre le plafond des cabines à bagages et l’ont cabossé. Ils ont frappé les endroits où se trouvent les lumières et les masques et les ont transpercés”, a-t-il ajouté.
Kittikachorn a déclaré que la plupart des passagers à qui il avait parlé portaient leur ceinture de sécurité.

Le porte-parole de FlightRadar 24 a déclaré qu’en ce qui concerne les données montrant une chute de hauteur, “notre première réflexion est que l’événement de turbulence est antérieur à la descente standard de 37 000 à 31 000 pieds. Il semble qu’il s’agisse simplement d’un changement de niveau de vol en vue de l’atterrissage”.

Le Boeing 777-300ER transportait 211 passagers et 18 membres d’équipage au moment de l’atterrissage d’urgence, a indiqué la compagnie aérienne

 

Comments are closed.