Appui médical à la communauté de Bauchi

166

La base 261 de l’armée de l’air nigériane (NAF) à Bauchi a offert un traitement médical gratuit à 500 personnes souffrant de diverses maladies à Bauchi. Le commodore de l’air Adedoyin Oyenudi, commandant de l’hôpital de référence de la NAF à Bauchi, a déclaré cela lors de l’inauguration de l’exercice mercredi à Bauchi.

Il a déclaré que l’exercice faisait partie des activités de commémoration de la Journée de la NAF 2024, conformément à l’engagement du service à améliorer la prestation de services de santé de qualité.

“L’événement d’aujourd’hui témoigne de notre engagement à améliorer nos relations entre civils et militaires. Les militaires ont le privilège de bénéficier de consultations gratuites avec notre équipe d’experts médicaux. En outre, des exercices de dépistage tels que l’hépatite, le paludisme et le test de glycémie seront effectués”, a-t-il déclaré.

S’exprimant également, l’AVM Ernest Effiong, l’Air Officer Commanding Special Operations Command, a déclaré que le service continuerait à fournir des programmes viables pour soutenir ses communautés d’accueil dans le pays.

Représenté par l’AVM Razaq Olarewaju, son chef d’état-major, Effiong a déclaré que l’exercice visait à permettre à 500 personnes de bénéficier de services gratuits, notamment des consultations médicales, des contrôles de la tension artérielle, des dépistages oculaires et sanguins.

Il a ajouté que des médicaments, des lunettes de correction et des moustiquaires traitées seraient distribués au cours de l’exercice.

Le commandant a indiqué que des dispositions avaient été prises pour les problèmes médicaux nécessitant un traitement plus approfondi à l’hôpital de référence de la NAF, à Bauchi.

Selon Effiong, les installations médicales de la NAF sont ouvertes au public, ajoutant que les gens peuvent y accéder à condition d’indiquer clairement leur mission à la base.

L’émir de Bauchi, le Dr Rilwanu Sulaiman-Adamu, a salué ce geste, ajoutant qu’il témoignait des relations cordiales entre les civils et les militaires.

Le père royal était représenté à l’événement par Alhaji Yusuf Ibrahim.

L’une des bénéficiaires, Mme Fatima Bala, a félicité la NAF pour l’opportunité qui leur a été donnée d’accéder à des soins médicaux gratuits.

Elle a exhorté d’autres organisations et individus à imiter ce geste afin d’améliorer l’accès à des services de santé de qualité au niveau local.

Comments are closed.