Le parti APC prône la paix pour favoriser la prospérité économique au Nigéria

Détails avec Nnenna Okoronkwo, Abuja

161

Le président national du All Progressives Congress (APC), le Dr Abdullahi Ganduje, a exhorté les Nigérians à donner la priorité à la paix en tant que catalyseur de la prospérité économique.

Ganduje a délivré ce message lors de la présentation publique du livre “Philosophie de la guerre et de la paix sous la loi islamique” par le Dr Nuraen Dindi au Centre de ressources de l’armée nigériane à Abuja, la capitale du Nigeria.

Représenté par le Dr Adams Akot, M. Ganduje a souligné l’importance de l’exploration des concepts de guerre et de paix dans le livre, en insistant sur le fait que “la croissance économique dépend de la paix”.

Dans sa critique de l’ouvrage “Philosophy of War and Peace under Islamic Law”, le professeur Ali Ahmad a souligné l’importance de l’application des principes juridiques islamiques aux conflits contemporains.

Publié par Abuja University Press, l’ouvrage de 240 pages est divisé en sept chapitres qui explorent le contexte historique et les différentes visions du monde sur la guerre et la paix.

Le professeur Ahmad a souligné l’approche accessible de l’ouvrage, qui commence par une introduction à la loi islamique avant de se plonger dans les discussions centrales sur les concepts de guerre et de paix.

Il a expliqué que “le livre retrace l’évolution de la philosophie islamique sur la résolution des conflits, de la patience face à l’agression à la guerre défensive et au concept de “guerre juste”.

L’ouvrage remet notamment en question les idées fausses qui entourent le terme “djihad” et plaide en faveur d’une compréhension plus large, allant au-delà de la guerre.

Le professeur Ahmad a souligné la critique du livre sur les guerres contemporaines, attribuant de nombreux conflits à des facteurs économiques. Il a plaidé pour une réévaluation du droit international de la guerre et de la paix, en préconisant des principes ancrés dans la jurisprudence islamique.

Il a déclaré que “le livre présentait en fin de compte un argument convaincant en faveur d’une approche plus humaine de la résolution des conflits, enracinée dans les principes islamiques de justice et de compassion”.

Dans ses remarques lors de la présentation du livre, Son Altesse Royale, Justice Sidi Bage Muhammad 1 Emir of Lafia Bare Bari & Chairman, Nassarawa State Council of Chiefs a félicité l’auteur du livre pour ses contributions à l’Islam et a fait don d’une somme d’un million de Naira (N1,000,000.00) pour le lancement du livre.

De même, le dévoileur en chef du livre a fait un don de cinq millions de nairas pour 20 exemplaires du livre.

Comments are closed.