Aïd Al-Fitr : La NSCIA exhorte les musulmans à rechercher le croissant de Shawwal

Attendre avec impatience l'apparition du croissant de lune

186

Alors que le mois sacré du Ramadan touche à sa fin, le Conseil suprême nigérian pour les affaires islamiques (NSCIA) a appelé la communauté musulmane à attendre avec impatience l’apparition du croissant de lune, signalant la fin du Ramadan et le début de Shawwal 1445 A.H.

Selon un communiqué signé par le secrétaire général de la NSCIA, le professeur Is-haq Oloyede, CON, le président général encourage tous les musulmans nigérians à rechercher le croissant de lune de Shawwal 1445 A.H. immédiatement après le coucher du soleil le lundi 29 Ramadan 1445 A.H., correspondant au 8 avril 2024, sur les conseils du Comité national d’observation de la lune (NMSC).

“Il convient de noter que, selon les calculs scientifiques, le moment prévu pour la conjonction lunaire de Shawwal au Nigeria est le lundi 8 avril 2024 à 19 h 21. Néanmoins, comme le stipule la tradition islamique, les musulmans sont tenus de rechercher le croissant de Shawwal le 29 du mois de Ramadan.

“Si les musulmans aperçoivent le croissant conformément aux normes d’observation et de vérification de la lune, Son Éminence déclarera le mardi 9 avril 2024 comme étant le 1er jour de Shawwal et le jour de l’Aïd Al-Fitr.

“Toutefois, si le croissant n’est pas observé ce jour-là, le mercredi 10 avril 2024 deviendra automatiquement le jour de l’Aïd Al-Fitr”, précise le communiqué.

Lire aussi : Le président Tinubu arrive à Lagos pour célébrer l’Aïd Al-Fitr

Zakat Al-Fitr
Le Conseil a invité les musulmans à se rappeler que la Zakat Al-Fitr est une taxe alimentaire obligatoire imposée aux musulmans privilégiés, qui doit être reversée aux moins privilégiés de la société.

“Le Conseil appelle donc toutes les personnes concernées à s’assurer qu’elles ne se contentent pas de respecter la loi, mais qu’elles le fassent en temps voulu.

“La pratique stipulée est de distribuer la mesure prescrite aux bénéficiaires au cours des deux derniers jours du Ramadan, mais avant la prière de l’Aïd”, a déclaré le Conseil.

Le Conseil a également imploré Allah d’accorder à chacun l’opportunité d’assister à de nombreuses fêtes de l’Aïd en bonne santé et avec l’aide de Dieu. Il a en outre encouragé tous les musulmans à prier avec ferveur le Tout-Puissant Allah, en particulier au cours de la dernière partie du Ramadan, pour la paix, la sécurité et le développement au Nigeria, tout en attendant l’annonce qui sera faite par Son Éminence, le Président général de la NSCIA, dans la nuit du lundi 8 avril 2024.

Comments are closed.