Le Parlement de la CEDEAO s’engage pour la paix et la prospérité régionales

L'engagement du Parlement en faveur de la paix et de la prospérité régionales

192

Le président par intérim du Parlement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Jibrin Barau, qui est également le vice-président du Sénat nigérian, a réitéré l’engagement du Parlement en faveur de la paix et de la prospérité régionales.

Le sénateur Barau, qui est le premier vice-président du Parlement de la Communauté, assure l’intérim en l’absence de la délégation togolaise qui est censée produire le président, a déclaré cela lors de la clôture de la session inaugurale de la sixième législature du Parlement de la Communauté à Abuja, au Nigeria.

Il a déclaré que la Communauté comptera sur les membres du Parlement pour une représentation de qualité, une présence efficace, la passion, le dévouement et l’engagement à atteindre l’objectif de faire de la région une CEDEAO des peuples où la paix et la prospérité règnent pour tous.

Le sénateur Barau a déclaré : “Nos responsabilités sont lourdes, nous devons en être conscients et rester totalement fidèles à nos engagements. C’est pourquoi nous devons travailler ensemble avec intelligence, rigueur et détermination pour relever les grands défis qui nous attendent.

“Comme vous le voyez, Honorables Parlementaires, la mission qui nous a été confiée est immense mais passionnante car il s’agit de nous mettre au service de la communauté pour en assurer la prospérité et l’émergence.

Le sénateur Barau a également profité de l’occasion pour expliquer comment la doctrine de la nécessité a rétabli l’ordre au sein du parlement régional.

Il a rappelé qu’une partie intégrante des événements qui auraient dû caractériser la session inaugurale du Parlement, à savoir l’élection du Président, n’a pas eu lieu en raison de l’absence de la délégation togolaise qui, en vertu de l’Acte additionnel, devrait assumer la présidence de la 6ème législature.

Je saisis cette occasion pour exprimer notre solidarité avec la délégation togolaise et je m’engage à ce que le Parlement soutienne pleinement l’investiture des représentants togolais dès que possible, ce qui conduira finalement à l’élection d’un nouveau président.

“Néanmoins, j’exalte la sagesse de cette Assemblée et les processus qui ont conduit à l’élection des quatre honorables vice-présidents. L’application de la doctrine de la nécessité était nécessaire pour rétablir l’ordre dans cette chambre et préserver le caractère sacré de notre chère institution“, a déclaré M. Barau.

Le sénateur Barau a également remercié tous les membres du Parlement communautaire pour leur soutien sans faille au processus.

L’action entreprise par ce Parlement marque le début de ce que je prévois être un Parlement uni qui parle d’une seule voix dans l’intérêt de notre communauté“.

Le sénateur Barau a également félicité le comité de sélection, qui a travaillé dur pour établir quatorze commissions permanentes concises et équilibrées en termes de langue, de sexe et de nationalité.

Félicitations également à la commission chargée de rédiger le règlement intérieur de la sixième législature, qui sera notre guide et notre gardien pour cette nouvelle ère.

“Nos responsabilités sont lourdes, nous devons en être conscients et rester totalement fidèles à nos engagements. C’est pourquoi nous devons travailler ensemble avec intelligence, rigueur et détermination pour relever les grands défis qui nous attendent“, a déclaré M. Barau.

Comme vous le savez, nous avons délibérément choisi d’être sur ce front. Alors, unissons nos forces au-delà de nos différences pour rester fidèles à nos engagements et marquer l’histoire de notre mandat.

Travaillons donc résolument à produire des résultats concrets et utiles pour la CEDEAO“, a ajouté M. Barau.

Le Parlement s’est toutefois abstenu d’adopter le rapport du comité adhoc sur l’élaboration du règlement intérieur de la sixième législature, optant pour le maintien du règlement de la cinquième législature en attendant d’examiner et d’approuver le projet.

La sixième législature du Parlement de la CEDEAO a été inaugurée par le Président Bola Tinubu du Nigeria qui est le Président en exercice de l’Autorité des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO.

Comments are closed.