Le ministre iranien des affaires étrangères se rend à Oman dans le cadre d’une tournée régionale

la première étape d'une tournée régionale

178

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amirabdollahian, s’est rendu à Oman pour la première étape d’une tournée régionale, a annoncé le ministère, près d’une semaine après une attaque israélienne présumée contre le consulat iranien à Damas.

“M. Amirabdollahian se rend à Oman, première destination de sa tournée régionale, à la tête d’une délégation politique et parlementaire. Des questions bilatérales et régionales telles que la bande de Gaza seront abordées”, a déclaré le ministère.

Lundi, des avions de combat israéliens présumés ont bombardé le complexe de l’ambassade d’Iran en Syrie lors d’une frappe qui, selon l’Iran, a tué sept commandants des Gardiens de la révolution, dont trois membres importants.

Les États-Unis sont en état d’alerte et se préparent à une éventuelle attaque de l’Iran visant des actifs israéliens ou américains dans la région, a déclaré un responsable américain vendredi.

L’armée israélienne a intensifié les frappes aériennes en Syrie contre le Corps des gardiens de la révolution islamique d’Iran et le groupe armé libanais Hezbollah, soutenu par l’Iran, qui appuient tous deux le président syrien Bachar el-Assad.

En règle générale, Israël ne discute pas des attaques menées par ses forces en Syrie. Interrogé sur la frappe de la semaine dernière, un porte-parole militaire israélien a déclaré : “Nous ne commentons pas les informations qui circulent dans les médias : “Nous ne commentons pas les informations diffusées par les médias étrangers”.

Comments are closed.