Obi et Otti obtiennent des tickets pour les élections de 2027 par contumace lors de la convention de la LP

Convention du parti qui s'est tenue à l'hôtel Grand Seasons à Nnewi

284

Le candidat à la présidentielle de 2023 du Labour Party (LP), M. Peter Obi et le gouverneur de l’État d’Abia, le Dr Alex Otti, ont reçu les billets pour la présidentielle et le gouvernorat de 2027 réservés pour eux par le parti malgré leur absence à la convention du parti qui s’est tenue à l’hôtel Grand Seasons à Nnewi, dans l’État d’Anambra, mercredi dernier.

Le parti a déclaré que sur la base des antécédents du candidat présidentiel avant, pendant et après les élections générales de 2023, il a été recommandé que le ticket présidentiel 2027 du parti soit uniquement réservé à M. Peter Gregory Obi, le leader national du parti.

Les absents notables à la convention nationale étaient le candidat du parti à la présidentielle de 2023, Peter Obi, son colistier, Ahmed Datti, le sénateur Victor Umeh et le sénateur Tony Nwoye, qui sont tous restés absents de la convention.

Personne ne s’est exprimé sur les raisons pour lesquelles les principaux membres du parti ont boudé la convention.

En informant les journalistes sur les raisons de l’absence d’Obi et d’autres membres importants du parti à la convention, le vice-président national du Sud-Est, Ceekay Igara, a déclaré : “L’absence d’Obi n’a en aucun cas affecté ou empêché la convention de se dérouler parce que la convention était destinée aux délégués nationaux et qu’Obi n’est pas un délégué“.

Son absence ne peut pas empêcher la convention d’avoir lieu et n’enlève aucune crédibilité au processus. La convention s’est déroulée avec succès et nous avons élu les principaux membres qui dirigeront les affaires du parti au cours des quatre prochaines années“.

Un communiqué diffusé après la convention, signé par Barrister Julius Abure et Alhaji Umar Farouk Ibrahim, respectivement président et secrétaire national, a également appelé le président Bola Tinubu à s’attaquer à l’insécurité et à l’inflation croissantes dans le pays.

En outre, la Convention a examiné le développement et les performances de son gouverneur dans l’État d’Abia, Son Excellence, le Dr Alex Otti, et lui a accordé un vote de confiance, recommandant que le ticket de gouverneur de l’État d’Abia pour 2027 soit réservé à Son Excellence, le Dr Alex Otti”.

S’exprimant sur l’état de la nation, “la Convention nationale a examiné l’état de la nation et a conclu que ce n’est pas la prise du pouvoir qui compte, mais ce que vous en faites. Après les élections générales de 2023, la situation sécuritaire du pays ne s’est pas améliorée, avec une augmentation géométrique du nombre de vies perdues, et l’économie s’est détériorée, le niveau et les conditions de vie de la population nigériane continuant à se dégrader.

“L’inflation monte en flèche, le taux de chômage est élevé, ce qui a entraîné une faim et une pauvreté massives dans le pays. Cette situation résulte de la dévaluation continue de la monnaie et de l’augmentation des prix des produits pétroliers.

“La Convention appelle donc le président et commandant en chef des forces armées du Nigeria, le président Bola Ahmed Tinubu, à prendre rapidement des mesures drastiques et proactives pour sauver l’économie d’un effondrement total, la relancer et la mettre sur la voie de la croissance et du développement.

Un avenir radieux

Le parti a également assuré ses membres à travers le pays d’un avenir optimiste et brillant. Il a également remercié tous les forums, groupes et autres pour leur soutien indéfectible lors des élections générales de 2023 et au-delà.

Maintenant que les élections sont terminées, la Convention en session encourage tous les groupes à intégrer leur structure au niveau des quartiers, au niveau local et au niveau national dans la structure déjà existante du parti.

La liste des responsables nationaux du parti élus aux côtés de M. Abure est la suivante Le vice-président national, M. Clement Ojukwu ; le vice-président national, Dr. Ayo Olunrufemi ; le vice-président national du centre-nord, Abraham Idoko ; le vice-président national du sud-est, Ceekay Igara ; le vice-président national du sud, Anthony C. Ezeagwu ; le secrétaire national, Alhaji Umar Farouk Ibrahim ; le secrétaire national adjoint, Rotimi Kehinde Adekunle ; le secrétaire national adjoint, Innocent Okeke.

Les autres membres sont : le trésorier national, Mme Ngozi Doga ; le secrétaire financier national, Dayo Ekong ; le secrétaire national aux relations publiques, M. Ifoh Obiora ; le secrétaire national à l’organisation, le camarade Yahuza Ahmed ; le conseiller juridique national, Barr. Kehinde Edun ; la dirigeante nationale des femmes, Mme Dudu Manuga ; le dirigeant national de la jeunesse, Prince Kennedy Ihanotu ; le dirigeant national adjoint de la jeunesse du Nord-Ouest, Abdulrahman Chindo ; le dirigeant national adjoint de la jeunesse du Sud-Sud, Barry Auotu.

Trois postes n’ont cependant pas été pourvus. Il s’agit du président national adjoint (NLC), du président national adjoint (TUC) et du président national adjoint.

Le parti a déclaré que la convention en session autorise le comité de travail national (NWC) à combler les vacances existantes au sein du NWC et du NEC.

 

Comments are closed.