Le KDSG enregistre 32 297 cas de tuberculose en 2023

68

Le ministère de la Santé de l’État de Kaduna a déclaré que l’État avait enregistré 32 297 cas de tuberculose en 2023.

Le commissaire à la santé de l’État, Umma Kaltume-Ahmed, a révélé cela lors d’un point de presse pour marquer la célébration de la Journée mondiale de la tuberculose 2024 à Kaduna.

Le thème de la Journée mondiale de la tuberculose 2024 est “Oui, nous pouvons mettre fin à la tuberculose”, et son slogan est : “Pas de Grèce pour la tuberculose, Check Am O”.

Elle a indiqué que les cas de tuberculose détectés dans l’État sont passés de 21 557 en 2022 à 32 297 en 2023.

Cela représente une augmentation de 49,8 % en 2021 par rapport à 2022.

“Ce taux de détection des cas représente 159 % de l’objectif de détection des cas de tuberculose de l’État.

“Cela montre une amélioration significative de la détection des cas par rapport aux 53 % obtenus en 2022.

“Et cela reflète l’amélioration du soutien que le programme national de lutte contre la tuberculose a reçu du gouvernement de l’État et de nos partenaires de développement.

Selon M. Kaltume-Ahmed, le thème de 2024 fait suite à l’engagement pris par les dirigeants mondiaux lors de la réunion de haut niveau des Nations unies sur la tuberculose qui s’est tenue à New York en 2020.

Il s’agissait de soutenir l’objectif de mettre fin à l’épidémie de tuberculose d’ici à 2030 en favorisant l’élargissement de l’accès à la prévention de la tuberculose.

Les autres objectifs sont le diagnostic et le traitement, le financement durable, y compris la recherche, et l’élimination de la stigmatisation et de la discrimination à l’encontre des personnes touchées par la tuberculose.

La commissaire a ajouté que la tuberculose restait l’une des maladies infectieuses les plus meurtrières au monde.

Elle a déclaré : “Chaque jour, plus de 4 100 personnes perdent la vie à cause de la tuberculose et près de 28 000 personnes tombent malades de cette maladie que l’on peut prévenir et guérir.

“Les efforts déployés au niveau mondial pour lutter contre la tuberculose ont permis de sauver quelque 66 millions de vies depuis 2000.

“Cependant, la pandémie de COVID-19 a réduit à néant des années de progrès dans la lutte contre la tuberculose. Pour la première fois depuis plus de dix ans, le nombre de décès dus à la tuberculose a augmenté en 2020.

“Cela montre qu’il est urgent d’investir des ressources pour intensifier la lutte contre la tuberculose et respecter les engagements pris par les dirigeants mondiaux pour mettre fin à cette maladie.

“C’est particulièrement important dans le contexte de la pandémie de COVID-19, qui a mis en péril les progrès accomplis dans la lutte contre la tuberculose, et pour garantir un accès équitable à la prévention et aux soins, conformément à la volonté de l’OMS de parvenir à une couverture sanitaire universelle.

Elle a ajouté que des investissements supplémentaires permettraient de sauver des millions de vies et d’accélérer la fin de l’épidémie de tuberculose.

Mme Kaltume-Ahmed a ajouté : “Nous devons continuer à nous rappeler l’effet redoutable de la tuberculose, qui continue de provoquer une morbidité et une mortalité incalculables au sein de notre population”.

La Journée mondiale de la tuberculose offre une occasion unique de sensibiliser en permanence la population à cette maladie.

Elle a indiqué que l’État avait augmenté le nombre d’établissements fournissant des services de lutte contre la tuberculose pour atteindre un taux de couverture de 78 %.

Mme Kaltume-Ahmed a déclaré : “Nous continuerons à soutenir cette initiative jusqu’à ce que tous les établissements de l’État fournissent des services antituberculeux.”

Selon elle, le taux de réussite des traitements dans l’État est d’environ 98,4 %, ce qui indique que les cas de tuberculose diagnostiqués sont pris en charge avec succès.

La collaboration entre la tuberculose et le VIH dans l’État est remarquable. 100 % des personnes vivant avec le VIH font l’objet d’un dépistage de la tuberculose, et toutes les personnes co-infectées par la tuberculose sont placées sous traitement antituberculeux, ART et CPT.

 

Comments are closed.