MMA : L’équipe nigériane reçoit un accueil héroïque à Lagos

98

La direction de l’hôtel Lagos Continental a honoré vendredi les compétiteurs nigérians qui ont remporté des médailles dans la compétition d’arts martiaux mixtes aux Jeux africains de 2023 au Ghana.

Dans le cadre des 13e Jeux africains, qui se déroulent actuellement au Ghana, les arts martiaux mixtes (MMA) ont fait leurs débuts en tant que sport de démonstration. Le Nigeria, ainsi que la République du Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, l’Égypte, le Soudan, le Togo, l’Ouganda, la Libye et le Ghana, pays hôte, sont arrivés en tête du tableau des médailles avec cinq médailles d’or, trois médailles d’argent et une médaille de bronze.

Les arts martiaux mixtes (MMA) ont fait leur entrée en tant que sport de démonstration aux 13e Jeux africains, qui se déroulent actuellement au Ghana. Le Nigeria, ainsi que la République du Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, l’Égypte, le Soudan, le Togo, l’Ouganda, la Libye et le Ghana, pays hôte, sont en tête du tableau des médailles avec cinq médailles d’or, trois médailles d’argent et une médaille de bronze.

Muzan Richard (120,5 kg), Eze Daniel (83,9 kg), Busayo Idowu (52,2 kg), Olanike Sodiq (61,2 kg) et Joy Obanla (65,8 kg) sont les médaillés d’or.

Albert Idowu (70,3 kg) est le seul médaillé de bronze. Blessing Karo (61,2 kg), Benard Eweh (65,8 kg) et Winifred Peter (47,6 kg) sont les médaillés d’argent.

Les neuf combattants ont été sélectionnés parmi les 60 athlètes qui ont participé au tournoi national qui s’est tenu le 18 février au Teslim Balogun Stadium, Surulere, Lagos.

Afin de réaliser leurs rêves, les combattants ont fait un voyage d’environ 10 heures jusqu’à Accra.

Idowu, médaillée d’argent, qui a commencé comme boxeuse, a décrit son expérience à Accra comme “utile”, soulignant qu’elle a renforcé sa détermination à se faire un nom dans le MMA.

Le directeur général de Continental Group Nigeria, Karl Hala, a décrit les médaillés comme des modèles pour la jeunesse nigériane.

“Nous sommes fiers de votre performance au Ghana et c’est une autre importance du sport et du soutien à la jeunesse, qui, nous l’espérons, apportera un avenir brillant et nous espérons un partenariat long et fructueux avec le Boxing and MMA Hall of Fame (HOF)”, a déclaré M. Hala.

Kehinde Soyannwo, secrétaire général du Boxing and MMA Hall of Fame et représentant officiel de la Global Association Of Mixed Martial Arts (GAMMA) au Nigeria, a également déclaré : “La mission du Boxing and MMA Hall of Fame, comme l’a dit notre honorable fondateur, Wale Edun, est de donner une chance d’exceller et de faire la fierté du Nigeria sur la scène mondiale en tant qu’amateurs et même en tant que professionnels. Et nous assistons aujourd’hui à ce moment de fierté”.

L’Association ghanéenne des arts martiaux mixtes, la fédération hôte, est l’une des 20 fédérations reconnues et actives de l’Association des confédérations sportives africaines (AASC), qui reconnaît officiellement les arts martiaux mixtes (MMA) dans toute l’Afrique.

L’objectif de la GAMMA est de faire reconnaître les arts martiaux mixtes comme un sport légitime par le mouvement olympique et de les faire figurer au programme des Jeux olympiques.

Comments are closed.