Le Sénat prolonge le service du personnel de l’Assemblée nationale jusqu’à 65 ans

Détails avec Lekan Sowande, Abuja

77

Le Sénat nigérian a adopté un projet de loi visant à prolonger de cinq ans les années de service des employés de l’Assemblée nationale.

Le projet de loi, précédemment adopté par la Chambre des représentants, a été approuvé par le Sénat lors de la session plénière de jeudi, après son rejet initial par le Sénat le 22 février.

Le projet de loi, intitulé “A Bill for an Act to make provision for retirement age of staff of National Assembly Service and For Other related Matters” (Projet de loi visant à fixer l’âge de la retraite du personnel du service de l’Assemblée nationale et autres questions connexes) a été présenté à nouveau pour approbation par le leader du Sénat, Opeyemi Bamidele (APC-Ekiti State).

Des apports considérables

Dans sa présentation, le sénateur Bamidele a déclaré que des corrections avaient été apportées au projet de loi avec des contributions appropriées et plus approfondies dans les différentes clauses.

Il a ajouté qu’une attention particulière avait également été accordée aux meilleures pratiques mondiales, y compris la définition de ce qu’est un agent législatif telle qu’elle existe dans les démocraties avancées telles que les États-Unis d’Amérique et le Royaume-Uni.

“Ces pays ont adopté la même norme que nous voulons adopter quant à la nécessité d’établir et de renforcer les mémoires institutionnelles en garantissant un certain seuil d’âge de départ à la retraite pour les fonctionnaires législatifs”.

Le sénateur Bamidele a déclaré qu’il avait déjà mené un débat sur le projet de loi, et a donc exhorté le Sénat à adopter le projet de loi pour approbation.

Comments are closed.