Le ministre de la défense Badaru visite les installations de DICON à Kaduna

Détails avec Nokai Origin, Abuja

82

Le ministre de la Défense, Muhammed Badaru, a déclaré que le nouveau projet de loi sur la Defence Industries Corporation of Nigeria (DICON), promulgué par le président Bola Ahmed Tinubu, stimulerait l’économie, rendant ainsi le Nigeria autonome dans la fabrication d’équipements et de matériels militaires.

Le ministre a fait cette déclaration lors d’une visite de travail d’une journée au complexe industriel DICON à Kaduna, dans le nord-ouest du Nigeria, comme indiqué dans un communiqué du directeur de l’information et des relations publiques, Henshaw Ogubike.

Le ministre, qui a été conduit dans les installations de DICON par le directeur général de DICON, le général de division Aniedi Effiong Edet, a visité les installations de DICON Imperium, l’usine DICON Primer Cap à Kachia et l’usine DICON Ordnance, entre autres, dans l’État de Kaduna.

M. Badaru s’est dit satisfait du niveau des travaux effectués dans les usines visitées et a déclaré qu’une fois les travaux achevés, le Nigeria pourrait devenir une plaque tournante pour la production d’équipements de défense.

“Je suis heureux de constater que de nombreuses entreprises souhaitent investir dans la production d’équipements militaires au Nigeria. Et je peux dire en toute confiance que lorsque toutes les usines de DICON seront bientôt mises en service, nous serons en mesure de produire localement tous nos besoins en matière de défense. Je peux dire que jusqu’à présent, tout va bien”, a-t-il déclaré.

Il a félicité Imperium DICON Complex, Proforce Nigeria Limited, EPAIL Ltd et bien d’autres pour leurs investissements massifs dans la fabrication locale de gadgets et d’équipements de défense, notamment des gilets pare-balles, des casques balistiques, des cabines de garde et l’assemblage de véhicules blindés légers d’assaut.

Le directeur général de DICON, le général de division Aniedi Effiong Edet, a remercié le président Bola Tinubu d’avoir promulgué le projet de loi DICON et d’avoir soutenu les ministres de la défense.
Il a déclaré que la nouvelle loi mettrait fin aux importations, car tout ce dont le Nigeria a besoin serait produit localement.

Il a souligné qu’avec le niveau de partenariat avec d’autres entreprises locales, le Nigeria deviendrait bientôt un important fournisseur de gadgets et d’équipements de défense, non seulement pour les autres pays africains, mais aussi pour le monde entier.

Comments are closed.