L’autorité de l’aviation va mettre un terme à la hausse des prix des billets d’avion

Détails avec Tanimu Hassan, Abuja

86

L’Autorité de l’aviation civile du Nigeria (NCAA), le directeur général, le capitaine Chris Najomo, a mis en place un comité de dix personnes pour examiner le coût élevé des billets d’avion dans le pays, et pour arrêter la spirale du coût des billets d’avion dans le pays et rendre les voyages abordables pour tous les Nigérians.
Ce comité fait suite à une réunion de haut niveau de deux jours entre la NCAA et les compagnies aériennes étrangères au Nigeria sur la nécessité urgente de débloquer tous les billets à bas prix qui ont été bloqués pendant plus de 18 mois.
Le comité de dix personnes présidé par le directeur des fonctions spéciales de la NCAA, M. Horatius Egua, est chargé de veiller à ce que les compagnies aériennes étrangères se conforment pleinement aux directives du gouvernement pour débloquer tous les billets à faible inventaire, ainsi que de recommander une tarification appropriée des billets au Nigeria par rapport aux marchés similaires de la sous-région d’Afrique de l’Ouest.
M. Egua, qui représentait le directeur général de la NCAA, a participé à la réunion qui s’est tenue les 12 et 13 février 2024 à Abuja, la capitale du pays.
Les autres membres du comité sont : M. Michael Achimugu, directeur des affaires publiques et de la protection des consommateurs de la NCAA ; M. Rotimi Arogunjo, directeur général des licences et des statistiques de la NCAA ; Mme Ogechi Louis-Azode, directrice générale adjointe des services juridiques de la NCAA ; Mme Susan Akporiaye, présidente de l’Association nationale des agences de voyage nigérianes (NANTA) ; Mme Olaoluwa Oladipo, directrice générale de l’Association nationale des agences de voyage nigérianes (NANTA) ; et M. Egua, directeur général de la NCAA. Olaoluwa Oladipupo Assistant General Manager (AGM) Fairs and Tariffs NCAA ; Mr. David-Ojuigo Asst. Director FCCPC ; Mr. Yinka Folami incoming President NANTA ; and Ms. Florence Abebe Chief Legal Officer FCCPC while Mrs. Ifueko Abdulmalik, Senior Special Assistant (SSA) DG NCAA is to serve as Secretary,
Le directeur des fonctions spéciales de la NCAA, M. Horatius Egua, a fait remarquer que depuis plusieurs mois, les Nigérians doivent payer des tarifs plus élevés sur les vols internationaux, injustement, car toutes les compagnies aériennes étrangères ont augmenté leurs billets d’avion de manière astronomique en invoquant le taux de change élevé ainsi que d’autres problèmes divers, et ont délibérément bloqué les billets à bas prix, rendant le voyage insupportable pour les Nigérians.
“Nous ne pouvons pas continuer à payer des tarifs plus élevés que d’autres pays de la sous-région qui ont des distances similaires et qui utilisent les mêmes avions.
“Nous avons le marché et dans certains cas, nous avons des taxes plus libérales par rapport à d’autres pays et nous continuons à payer plus, c’est inacceptable et nous le rejetons totalement”, a déclaré M. Egua qui représentait Najomo lors de la réunion qui s’est tenue entre le 12 et le 13 février 2024 à Abuja.
“Par exemple, une distance de six heures entre le Ghana et Londres peut parfois coûter environ 800 dollars, alors qu’une distance similaire avec des avions opérant de la même manière coûte plus de 2 000 dollars au Nigéria. Il s’agit d’une pratique discriminatoire et injuste que nous rejetons totalement”, a-t-il ajouté.
La réunion qui s’est tenue au siège de la NCAA, à Abuja, a vu la participation de représentants de la NCAA, de la Commission fédérale de la concurrence et de la protection des consommateurs (FCCPC) et de l’Association nationale des agences de voyage nigérianes (NANTA), tandis que l’Association internationale du transport aérien (IATA) a fait une présentation au nom des compagnies aériennes étrangères.
À l’issue de la réunion, l’Autorité a exprimé de fortes réserves quant au coût élevé des tarifs et aux pratiques discriminatoires à l’encontre des Nigérians de la part de certaines compagnies aériennes étrangères, et a appelé à un renversement immédiat de la tendance.
L’une des principales résolutions adoptées à l’issue de la réunion entre l’Autorité, le FCCPC, la NANTA et les compagnies aériennes étrangères concernait la réduction du coût des billets et le déblocage inconditionnel par les compagnies aériennes de tous les billets à bas prix sur le marché nigérian.
Conformément aux instructions de l’Autorité, Lufthansa, une compagnie aérienne allemande, KLM, Egypt Air, Ethiopian Airlines, British Airways, Royal Air Maroc, RwandAir et Turkish Airlines ont débloqué toutes les catégories de billets à bas prix, tandis qu’Air France ne s’est pas conformée aux directives.
Cependant, aucune des compagnies aériennes étrangères n’a reflété les prix du marché dans la tarification de ses billets, comme cela avait été demandé auparavant.

Comments are closed.