Israël doit mettre fin à son occupation de la Palestine – Envoyé spécial

Détails avec Zubairu Mohammed, Abuja

100

Les communautés internationales ont été appelées à faire tout leur possible pour mettre fin à l’occupation israélienne des terres palestiniennes et déclarer l’État indépendant de Palestine afin de parvenir à une paix durable dans la région.

L’ambassadeur de l’État de Palestine au Nigeria, Abdullah Abu Shaweh, a fait cette déclaration lors de sa réunion hebdomadaire à Abuja, la capitale du Nigeria.

Le porte-parole de la présidence palestinienne, Nabil Abu Rudeineh, a déclaré : “Si le monde est réellement intéressé par la sécurité et la stabilité dans la région, il doit mettre fin à l’occupation israélienne des terres palestiniennes et reconnaître un État palestinien indépendant avec Jérusalem pour capitale”.

Plan israélien pour l’après-guerre

L’ambassadeur a déclaré : “Alors que nous sommes proches de la fin du cinquième mois de la guerre génocidaire menée par Israël contre le peuple palestinien, le Premier ministre israélien a publié vendredi dernier le plan d’après-guerre pour Gaza, dans le but de maintenir sa coalition et de sauver sa peau politique”.

Abu Shaweh a déclaré que le Premier ministre israélien avait rejeté la reconnaissance unilatérale de l’État palestinien et avait également appelé à la fermeture de l’agence d’aide palestinienne UNRWA.

“L’ampleur et la gravité de la catastrophe humanitaire causée par les bombardements incessants, les destructions et le siège étouffant d’Israël font courir à plus de deux millions de Palestiniens de Gaza le risque d’un préjudice irréparable.

La politique d’Israël est clairement de faire de Gaza un endroit invivable après la guerre, de sorte que même si les habitants ne sont pas forcés de partir sous le feu, ils le feront volontairement en raison du manque d’hôpitaux, d’écoles, d’universités, d’eau potable et d’autres nécessités de base pour la vie humaine”, a déploré l’Envoyé.

Sur le culte à la mosquée Al-Aqsa

“Plus de 200 colons israéliens fanatiques ont pris d’assaut la mosquée Al-Aqsa, gardée par les forces d’occupation, où ils ont pratiqué un rituel talmudique, tandis que les autorités d’occupation continuent d’imposer des restrictions aux fidèles musulmans, empêchant tous les jeunes hommes et garçons d’entrer et soumettant tous les autres à des contrôles approfondis”, a déclaré M. Abu Shaweh.

Le porte-parole de l’ONU a déclaré que le plan du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu pour l’après-guerre à Gaza allait à l’encontre de l’idée de deux États.

“Le plan israélien va à l’encontre de tout ce que nous espérons pour les Palestiniens et les Israéliens, à savoir vivre en paix côte à côte”, a souligné le secrétaire général de l’ONU.

“Le bilan dans la bande de Gaza s’élève à 29 878 martyrs, 70 215 blessés et environ 8 000 personnes toujours portées disparues sous les décombres”, a déclaré l’envoyé spécial.

Comments are closed.