NiDCOM et l’ambassade du Canada s’associent pour la gestion des migrations

Gestion de la migration mutuellement bénéfique entre les deux pays

141

Le Haut-commissaire du Canada au Nigeria, le Dr Jamie Christoff, a souligné la nécessité pour la Commission des Nigérians de la diaspora (NiDCOM) de s’associer à son ambassade pour une gestion de la migration mutuellement bénéfique entre les deux pays.

L’envoyé canadien a fait cette déclaration lors d’une visite au président-directeur général de la NiDCOM, Hon Abike Dabiri-Erewa, à Abuja, au Nigeria.

Christoff a déclaré : “Je comprends l’impact des grands groupes de la diaspora et leurs contributions au Canada. La diaspora nigériane fait partie de nos cinq principaux groupes de migrants et constitue également un pilier central de l’économie du pays. Nous devons aider ces Nigérians à émigrer régulièrement”.

Christoff a ajouté que les deux gouvernements devaient travailler en synergie et combler le fossé entre les attentes des Nigérians, en particulier de ceux qui partent avec les meilleures intentions pour présenter le meilleur du Nigéria.

 

Cet objectif peut être atteint grâce à des engagements réguliers avec les Nigérians, au partage de connaissances et d’informations sur les bonnes étapes de la migration régulière et sur ce qui les attend au Canada”, a expliqué M. Christoff.

Selon l’ambassadeur, avec son équipe, ils sont prêts à soutenir la commission en lui offrant des opportunités, du temps et de l’expertise pour parvenir à une migration mieux gérée.

Abike Dabiri-Erewa, présidente-directrice générale de NiDCOM, en recevant la délégation, a exprimé sa gratitude pour la visite et l’offre de partenariat révélant certains projets en cours de la Commission avec les diasporas nigérianes au Canada.

Elle a rappelé son expérience au Canada lorsqu’elle a rencontré les groupes nigérians et les nombreux développements positifs qui ont émergé des engagements.

 

“Cette année, nous organiserons le Sommet des affaires nigéro-canadien au Canada ainsi qu’une Journée du Nigéria, afin de rassembler cette importante diaspora pour trouver des moyens d’avoir un impact, à la fois dans le pays d’accueil et dans le pays d’origine”, a-t-elle déclaré.

Mme Dabiri-Erewa a réaffirmé qu’il existe de nombreuses opportunités que les deux pays peuvent exploiter, ajoutant que la Commission, avec le soutien d’un conseiller au Canada, travaille sur un facteur d’attraction du Canada en tant que projet pilote pour harmoniser les données des Nigérians au Canada conformément au portail de cartographie des données de la diaspora.

Elle a également souligné d’autres stratégies mises en place par la Commission pour s’engager avec les Nigérians de la diaspora, telles que la politique nationale de la diaspora, la célébration de la Journée nationale de la diaspora/le Prix national du mérite de la diaspora, le Fonds fiduciaire d’investissement de la diaspora, le Festival de la porte du retour de la diaspora, et les missions médicales de la diaspora, entre autres.

 

Comments are closed.