Les réformes du président Tinubu conduiront bientôt à la prospérité. Vrai ou Faux ?

Une période de gestation de la restructuration économique et des réformes

158

Le ministre du développement des minéraux solides, le Dr Dele Alake, a assuré que les difficultés apparentes dans le pays appartiendront bientôt au passé, affirmant que le Nigeria traverse une période de gestation de la restructuration économique et des réformes.

Il a fait cette déclaration lors de la mise en service de la cinquième station de surveillance sismique de l’Agence d’étude géologique du Nigeria (NGSA) à Abuja, la capitale du pays.

Alake a assuré les Nigérians de l’engagement du président Bola Tinubu à réorganiser l’économie et à la mettre sur la voie d’une croissance durable.

Revenant sur l’expérience de l’État de Lagos, le ministre a souligné que le gouverneur de l’époque, Bola Tinubu, avait rencontré en 1999 un État presque insolvable, avec des recettes internes mensuelles de 600 millions de nairas et une masse salariale de plus de 1,1 milliard de nairas, avec peu ou pas de ressources pour les infrastructures et d’autres secteurs de l’économie.

“Le président Tinubu a pris des mesures similaires à celles qu’il prend au Nigeria, à Lagos, pour inverser la tendance et réorganiser financièrement l’État, qui est aujourd’hui la cinquième économie d’Afrique, plus importante que la plupart des pays africains.

“Ceque nous vivons est la période de gestation des réformes et des politiques de restructuration économique et, comme le Président a l’habitude de le dire, c’est un peu comme la période de grossesse que traverse une femme enceinte. Après l’accouchement, elle pousse un soupir de soulagement. J’appelle les Nigérians à la patience car nous sommes proches de la période où les choses se stabiliseront et où les résultats des réformes se manifesteront et se traduiront par la prospérité d’un plus grand nombre de nos concitoyens”, a-t-il ajouté.

Tout en soulignant que pour la première fois, le Nigeria a un président versé dans les finances publiques, le Dr Alake a exprimé sa confiance dans la capacité de l’administration à diversifier l’économie, à colmater les fuites et à réorienter l’économie sur la voie d’une croissance durable.

“L’ avenir de ce pays est extrêmement prometteur. Ce que nous devons faire, c’est exprimer notre confiance dans notre capacité à surmonter la tempête de la restructuration économique et sociétale. Alors que nous restructurons notre économie, en mettant en place des infrastructures physiques, nous devons également restructurer nos esprits et nos capacités mentales pour qu’ils soient à la hauteur du développement physique, afin que nous puissions profiter efficacement et judicieusement des avantages du développement physique. Avec la coopération des Nigérians, le vent tournera très bientôt et nous serons tous fiers “, a affirmé M. Alake.

 

Comments are closed.