Le président Tinubu affirme son engagement en faveur de systèmes de transport abordables

Détails avec Temitope Mustapha

601

Le président nigéria, Bola Ahmed Tinubu, a affirmé l’engagement de son administration en faveur de systèmes de transport abordables pour tous les citoyens en ordonnant au ministre des Transports, Sa’idu Alkali, d’assurer la collaboration entre le gouvernement fédéral et les gouvernements infranationaux

Le président a donné cette directive lors de l’inauguration de la première phase du projet Lagos Rail Mass Transit (LRMT) Red Line, un projet de 37 km qui devrait réduire les temps de trajet et améliorer le transport et la logistique dans l’État.

Il a également assisté à la signature du contrat pour la phase 2 du projet LRMT Red Line par le directeur général de Lagos Metropolitan Area Transport Authority (LAMATA), Engr. Abimbola Akinajo, et le président de CCECC Nigeria Limited, Jason Zhang.

Un communiqué signé par le porte-parole du président, Ajuri Ngelale, indique que le dirigeant nigérian, avant son départ pour une visite d’État au Qatar, a effectué un voyage inaugural en train de la gare d’Ikeja à la gare d’Agege, en compagnie du gouverneur de l’État de Lagos, Babajide Sanwo-Olu, du vice-gouverneur de l’État, Dr. Obafemi Hamzat, de plusieurs gouverneurs d’État, de membres des Conseils exécutifs fédéral et des États, de membres des assemblées législatives fédérale et des États, de l’ambassadeur de Chine au Nigéria, Cui Jianchun, et d’un groupe de journalistes triés sur le volet.

“J’ai l’immense plaisir d’inaugurer la première phase de la ligne rouge du LRMT à la gloire de Dieu tout-puissant et pour le bien de la population.

“Aujourd’hui, je suis très honoré d’être un Lagosien et le premier président de la République fédérale du Nigéria.

“Je vous promets de ne pas vous décevoir. Nous arriverons à destination dans la joie, le bonheur et la prospérité, si Dieu le veut”, a-t-il ajouté.

Revenant sur son mandat d’ancien gouverneur de l’État de Lagos, lorsque la vision d’un système de transport public moderne et efficace dans l’État a été conçue, le président Tinubu a décrit le projet comme étant un rêve réalisé et comme l’accomplissement d’années de dur labeur et de dévouement de la part des gouvernements successifs.

“Je suis très heureux qu’aujourd’hui soit un jour mémorable dans l’histoire des infrastructures du Nigéria, en particulier à Lagos, le centre d’excellence. Ce jour est la preuve qu’il est bon de rêver, et c’est une validation sérieuse de la démocratie en tant que forme de gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple.

“Lorsque vous placez les gens au centre de votre vision et de votre planification, vous réalisez la valeur de la démocratie.

“Il y a vingt-cinq ans, j’ai été élu à la tête de l’État le plus peuplé du Nigéria. Dès le début, mon équipe et moi-même avons travaillé jour et nuit avec un budget très réduit et dans un contexte de déficience généralisée pour mettre en œuvre une vision du développement qui transformerait Lagos en une puissance économique. Aujourd’hui, nous réalisons ce rêve.

“L’élan de grandeur que nous avons lancé il y a un quart de siècle est devenu un progrès imparable. Ce n’est pas un crime de rêver et de faire de grands rêves. Il suffit de rester concentré et de faire du développement un objectif central”, a-t-il fait entendre.

Le président Tinubu a félicité la Lagos Metropolitan Area Transport Authority (LAMATA), l’agence de transport urbain qu’il a créée il y a plus de 20 ans, pour ses performances exemplaires et l’a implorée de poursuivre sur sa lancée en achevant toutes les autres phases du projet de la ligne rouge, ainsi que l’exécution complète du plan ferroviaire plus large de l’État.

Il a donc appelé les Nigérians à accepter le changement et à œuvrer pour le progrès national.

Le président a réitéré l’engagement de son administration à éradiquer la corruption et a appelé les syndicats à s’abstenir de toute action perturbatrice.

“Certains syndicats devraient comprendre que, même si nous nous accrochons à notre liberté et à nos droits, il est inacceptable d’appeler à la grève au cours des neuf premiers mois d’une nouvelle administration.

“Si vous voulez participer directement au processus électoral, attendez 2027, sinon, maintenez la paix. Les syndicats ne sont pas la seule voix du Nigeria”, a affirmé le président.

Le gouverneur Sanwo-Olu a expliqué que la première phase du projet, exécutée par le gouvernement de l’État, s’étend sur 37 kilomètres et partage la voie du projet de modernisation Lagos-Ibadan de la Nigerian Railway Corporation (NRC), d’Ebute Metta à Agbado, avec des gares à Oyingbo, Yaba, Mushin, Oshodi, Ikeja, Agege et Iju.

Selon le gouverneur, la première phase du projet permettra de transporter 750 000 passagers par jour au début du projet et 1,1 million de passagers par jour une fois qu’il sera pleinement opérationnel.

“Toutes les stations sont en service et prêtes à accueillir les passagers”, a annoncé le gouverneur Sanwo-Olu.

S’adressant aux journalistes à bord du train lors du trajet inaugural, le président Tinubu a assuré aux Nigérians que leur vie deviendrait de plus en plus agréable à mesure que des équipements modernes seraient construits dans l’ensemble du pays sous sa direction progressiste.

”Ce train est très efficace et confortable, et j’en suis heureux. Notre système de transport doit être axé sur la population. Nous avons réduit les importations de PMS de près de 50 %. Nous avons besoin de transports en commun pour compléter les efforts quotidiens des citoyens et leur faciliter la tâche. Et c’est bien de cela qu’il s’agit. Il s’agit du peuple. C’est une question de démocratie. Nous en sommes heureux”, a ajouté le président Tinubu.

Comments are closed.