Lancement du programme de prêts aux étudiants dans trois semaines – Gbajabiamila

Détails avec Temitope Mustapha, Abuja

129

Le chef de cabinet du président du Nigeria, Femi Gbajabiamila, a appelé les étudiants nigérians à s’élever contre les voix qui condamnent la politique des fonds de prêts aux étudiants, affirmant que le programme vise à garantir qu’aucun étudiant nigérian, quelles que soient ses circonstances de naissance, ne soit privé d’une éducation de qualité.

M. Gbajabiamila a fait cette déclaration lorsqu’il a reçu une délégation de l’Association nationale des étudiants nigérians, conduite par son président, Lucky Emonefe, au State House, à Abuja.

Le chef de cabinet a affirmé la détermination du président Tinubu à faire en sorte que le programme soit lancé avec succès, laissant entendre que le programme serait lancé dans les trois prochaines semaines.

Selon lui, “M. le Président est absolument déterminé à ce que nous le menions à bien”.

“Nous espérons qu’il sera lancé dans les deux ou trois prochaines semaines, nous essayons de mettre les points sur les i et les t avant son lancement pour nous assurer que nous avons des politiques qui ne peuvent pas être critiquées”.

Il a ajouté que le programme de prêts aux étudiants, une fois lancé avec succès, fera partie de l’héritage de l’administration actuelle.

M. Gbajabiamila a sollicité le soutien des étudiants nigérians pour s’assurer qu’aucun étudiant indigent ayant réellement besoin d’un prêt ne soit laissé pour compte.

“Nous allons maintenant avoir besoin de vous pour assurer le succès de cette politique, car elle est généralement bien accueillie.

“Il s’agit de s’assurer que les gens ne sont pas privés de leur éducation uniquement en raison des circonstances de leur naissance, ce qui est en soi inconstitutionnel.

“C’est pourquoi, lorsque des voix s’élèvent contre cette politique, nous attendons de vous que vous vous leviez pour la soutenir, c’est quelque chose que vous devez tous soutenir, adopter et travailler à sa réussite.

Le chef de cabinet a également assuré aux étudiants que le gouvernement était prêt à éviter toute action industrielle imminente de la part des membres de l’ASUU (Academic Staff Union of Universities), déclarant que le gouvernement était en train de traiter les questions qui préoccupent le syndicat.

Il a ajouté que le président Tinubu avait, par le biais de plusieurs directives, déclaré la fin de la grève des syndicats académiques des universités et des établissements d’enseignement supérieur.

“Heureusement, nous avons un président qui, plus que quiconque, est déterminé à ce que les jours de grève soient révolus. Nous espérons pouvoir éviter les grèves”, a-t-il ajouté.

M. Gbajabiamila a également salué la représentation des jeunes au sein du Conseil exécutif fédéral, déclarant que le gouvernement travaillait à la mise en place d’un Conseil consultatif de la jeunesse qui conseillerait le président sur les questions relatives à la jeunesse et sur d’autres injonctions concernant le développement de la jeunesse.

“Vous avez parmi vous deux camarades qui vous remplacent au sein du cabinet. Nous étudions l’idée, mais elle n’a pas encore abouti. J’espère qu’elle se concrétisera. Nous travaillons assidûment sur le Conseil consultatif de la jeunesse qui siégera de temps en temps et conseillera le Président sur les questions relatives à la jeunesse et sur d’autres questions qui sont autant d’injonctions au développement de la jeunesse”.

Comments are closed.