Réfugiés : Des frappes aériennes israéliennes intenses tuent des dizaines de personnes à Rafah

les attaques aériennes et maritimes israéliennes sur Rafah au cours de la nuit

125

Au moins 63 Palestiniens ont été tués dans les attaques aériennes et maritimes israéliennes sur Rafah au cours de la nuit, selon le ministère de la Santé à Gaza.

L’offensive terrestre prévue par Israël sur Rafah fera “exploser” les négociations sur l’échange de prisonniers, a déclaré dimanche un haut responsable du Hamas cité par la chaîne de télévision Al-Aqsa.

Toutefois, le président américain Joe Biden a déclaré au président israélien Benjamin Netanyahu qu’une attaque militaire terrestre nécessiterait un plan de “sécurité” pour plus d’un million de personnes réfugiées à Rafah.

Dans le même temps, une cargaison contenant un mois de nourriture pour Gaza est bloquée dans le port israélien d’Ashdod, a déclaré Philippe Lazzarini, directeur de l’UNRWA.

Les bombardements israéliens sur Gaza ont tué au moins 28 176 Palestiniens et en ont blessé 67 784 autres depuis le 7 octobre. Le bilan des attaques du Hamas du 7 octobre en Israël s’élève à 1 139 morts.

Comments are closed.