Le sénateur Lawan pleure la mort de l’ancien gouverneur de Yobe, le sénateur Abba Ibrahim

Décès du premier gouverneur civil de l'État de Yobe, le sénateur Bukar Abba Ibrahim.

172

L’ancien président du Sénat nigérian, le sénateur Ahmad Lawan, a présenté ses condoléances à la famille et aux habitants de Yobe, suite au décès du premier gouverneur civil de l’État de Yobe, le sénateur Bukar Abba Ibrahim.

 

L’ancien gouverneur de l’État de Yobe est décédé en Arabie Saoudite après une longue maladie.

 

Le sénateur Bukar a occupé le poste de gouverneur pendant 10 ans au total. Il a été le premier gouverneur civil de l’État de Yobe, de janvier 1992 à novembre 1993, et a été réélu à ce poste entre le 29 mai 1999 et le 29 mai 2003, puis entre le 29 mai 2003 et le 29 mai 2007.

 

Réagissant à la nouvelle de son décès, le sénateur Lawan, dans un communiqué publié dimanche, a décrit le défunt comme un homme politique et un fonctionnaire dévoué qui a accompli d’importantes réalisations en tant que gouverneur.

 

Un législateur exceptionnel

 

Selon lui, le sénateur Bukar était également un législateur exceptionnel et un bâtisseur de ponts qui a travaillé sans relâche pour promouvoir la paix, l’unité et le progrès au Nigeria.

 

C’est avec le cœur lourd que j’ai appris la nouvelle choquante du décès de l’ancien gouverneur de l’État de Yobe, le sénateur Bukar Abba Ibrahim”, peut-on lire dans la déclaration.

 

Le sénateur Ibrahim était un leader engagé, un politicien et un fonctionnaire dévoué qui a énormément contribué au développement de l’État de Yobe et du Nigeria en général.

 

“Pendant son mandat de gouverneur, de 1999 à 2007, l’État de Yobe a connu des progrès significatifs dans divers secteurs, notamment l’éducation, les infrastructures, les soins de santé et l’agriculture.

 

Réduire le taux d’analphabétisme

 

Il a introduit un programme d’éducation gratuite dans l’État de Yobe en 2004, qui a permis d’offrir une éducation gratuite aux élèves des écoles primaires et secondaires de l’État. Ce programme a permis d’augmenter le taux de scolarisation et de réduire le taux d’analphabétisme dans l’État.

 

“Il a été un législateur exceptionnel qui a représenté le district sénatorial de Yobe East à l’Assemblée nationale de 2007 à 2019. Il a été président et membre de plusieurs commissions sénatoriales.

 

“Le sénateur Ibrahim était un véritable démocrate et un bâtisseur de ponts qui a travaillé sans relâche pour promouvoir l’unité, la paix et le progrès au Nigeria.

 

“Il nous manquera cruellement pour son immense contribution au développement de sa circonscription sénatoriale, de notre cher État et du Nigeria. “J’exprime mes sincères condoléances à sa famille, au gouvernement de l’État de Yobe et, en fait, à tous les Nigérians qui pleurent sa perte.

 

Il a prié pour que le Tout-Puissant Allah (SWT) accorde à son âme le plus haut niveau du paradis, Aljannatul Firdaus.

Comments are closed.