Lutte contre le terrorisme : Le dirigeant nigérian appelle à un renforcement des liens avec la France

Détails avec Temitope Mustapha, Abuja

192

Le président du Nigeria, Bola Ahmed Tinubu, a appelé au renforcement de la collaboration avec la France, affirmant que l’amélioration de la coopération technique entre le Nigeria et la France permettra de vaincre le terrorisme et l’extrémisme violent.

Lors d’une réunion d’adieu avec l’ambassadeur de France vendredi à la State House, le président Tinubu a demandé à l’ambassadeur Blatmann de tirer parti de son nouveau rôle en tant que directeur pour l’Afrique au ministère français des Affaires étrangères pour préconiser des mesures qui répondront aux menaces du terrorisme en Afrique.

Le président a également félicité l’ambassadrice française sortante au Nigeria, Emmanuelle Blatmann, pour son dévouement à l’amélioration des relations entre la France et le Nigeria.

“Vous avez été excellente dans la promotion des relations bilatérales entre les deux pays dans les domaines de l’économie, du commerce, de l’éducation, des arts et de la culture. Merci pour le travail acharné que vous avez accompli au Nigéria et pour que le président Macron vous nomme à un nouveau poste de directeur Afrique, cela témoigne du fait que vous avez excellé dans votre mission dans notre pays”.

“Vous serez toujours le bienvenu au Nigeria. En ce qui concerne la sécurité régionale, nous voulons que vous rappeliez à Paris à chaque occasion qu’il est nécessaire d’améliorer notre coopération technique dans le cadre de nos efforts conjoints pour vaincre le terrorisme et lutter contre l’extrémisme violent dans la région”, a-t-il déclaré.

Revenant sur sa mission au Nigéria, l’ambassadrice Blatmann a fait part de ses réalisations notables, soulignant les investissements importants de la France et l’augmentation remarquable du commerce bilatéral.

Selon elle, la France est l’un des principaux investisseurs étrangers au Nigéria, avec plus de 10 milliards de dollars d’investissements et une augmentation du commerce bilatéral de 51 % en 2021 et 2022.

“Nous sommes également l’un des principaux partenaires du développement, avec plus de 3 milliards d’euros investis au cours de la dernière décennie par l’AFD et PROPARCO. L’AFD est aujourd’hui présente dans 26 des 36 États du Nigeria.

“Depuis mon arrivée ici en octobre 2021, ce fut une série de belles découvertes et de rencontres étonnantes. J’emporterai avec moi l’énergie et la créativité de ce pays qui me guideront à jamais et alimenteront mon afro-optimisme”, a-t-elle niqué.

Reconnaissant le rôle central du Nigeria dans la sécurité et la stabilité régionales, l’ambassadrice sortante a souligné l’étroite collaboration entre la France, le Nigeria et d’autres partenaires clés dans la promotion d’une paix, d’une sécurité et d’un développement durables à l’échelle internationale.

Comments are closed.