L’ex-patron de la NHIA explique l’accès à l’assurance maladie pour les jeunes et d’autres personnes

100

Mohammed Sambo, ancien directeur général de la National Health Insurance Authority (NHIA), a expliqué comment les jeunes âgés de 18 à 25 ans peuvent accéder aux services d’assurance maladie dans le pays.

Il a déclaré dans une interview mercredi que le gouvernement avait mis en place des plates-formes pour permettre aux jeunes et à tous les Nigérians de bénéficier des services de santé.

Selon lui, les fonctionnaires retraités qui ont atteint l’âge de 60 ans et qui ont quitté le service peuvent également accéder à l’assurance maladie dans le cadre de la NHIA.

Cette clarification fait suite aux préoccupations des fonctionnaires retraités couverts par le régime, qui ont déclaré qu’à l’âge de 60 ans, le système les excluait automatiquement.
les exclurait automatiquement.

D’autres se sont également inquiétés du fait que, tout en étant encore en service, leurs enfants/dépendants qui ont atteint l’âge de 18 ans sont également automatiquement exclus, se plaignant que cette catégorie de personnes est exclue du système alors qu’elle a vraiment besoin de ses services.

M. Sambo a donc expliqué que la NHIA avait signé un protocole d’accord avec le National Youth Service Corps (NYSC) afin d’offrir à ses membres une couverture d’assurance maladie pendant leur service.

Il a déclaré : “L’objectif est de s’assurer que les jeunes membres du corps sont intégrés dans le régime pour leur permettre d’accéder aux soins de santé pendant l’année de service”.

Il a souligné que l’autorité travaillait sur le mandat présidentiel de ne laisser personne de côté dans le régime d’assurance maladie.

Il a ajouté que “dans un souci de continuité, les membres du NYSC doivent s’inscrire au programme d’assurance maladie sociale collective individuelle et familiale (GIFSHIP) après l’année de service.

“Les jeunes membres du corps migreront simplement de l’assurance NYSC vers le GIFSHIP, où un jeton sera payé, et lorsqu’ils seront employés, ils rejoindront le programme du secteur formel”.

M. Sambo a également expliqué que l’introduction de GIFSHIP avait changé la donne en permettant à tous les Nigérians d’accéder à l’écosystème de l’assurance maladie.

Il a déclaré : “Avec GIFSHIP, l’autorité ne laisse personne de côté dans sa détermination à faire en sorte que tous les Nigérians aient accès aux soins de santé. Tout le monde y trouve son compte.

“GIFSHIP est une assurance santé souscrite et payée par des groupes, des individus et des familles qui ne sont pas couverts par les plateformes de la NHIA.

“Il offre la possibilité de s’inscrire à un prix abordable à titre individuel, familial ou collectif, et toute inscription peut également être parrainée par des personnes ou des organisations bien intentionnées.

“En outre, lorsqu’un jeune atteint l’âge de 18 ans, il est inclus dans le programme d’assurance maladie sociale des établissements d’enseignement supérieur (TISHIP).

Le système de sécurité TISHIP est un programme dans le cadre duquel les soins de santé des étudiants des établissements d’enseignement supérieur sont financés par des fonds mis en commun grâce aux contributions des étudiants, en vue de créer un environnement propice à l’apprentissage.
des contributions des étudiants, afin de créer un environnement propice à l’apprentissage.

Conçu pour faciliter l’accès aux soins de santé de tous les étudiants des établissements d’enseignement supérieur, le TISHIP a pour objectif de répondre aux besoins de santé des étudiants des établissements d’enseignement supérieur qui, en raison de leur statut d’étudiant, ne peuvent pas bénéficier d’autres programmes d’assurance maladie.

L’ancien patron du NHIS a donc déclaré que le régime comportait de nombreux programmes conçus pour répondre aux besoins de santé de tous les Nigérians, sans laisser personne de côté.

Il a exhorté tout le monde à profiter de ces programmes pour améliorer leur état de santé et garantir la réalisation de la couverture sanitaire universelle.
universelle.

Comments are closed.