NSCDC: un nouveau commandant à la tête du centre d’intervention pour la sécurité dans les écoles

Narration de Vin. Oliji depuis Abuja

116

Le Commandant général du Corps de sécurité et de défense civile du Nigéria, Dr Ahmed Audi, a nommé le Commandant Ahmed Abodunrin comme étant nouveau Commandant du Centre national de coordination de la réponse à la sécurité dans les écoles (NSSRCC).

Cette nomination intervient pendant que les écoles primaires et post-primaires sont prêtes à reprendre en fonction du calendrier académique 2024 et d’une sorte de réorganisation stratégique.

Abodunrin remplace l’ancien commandant, CSC Tersoo Shaapera, qui a été redéployé.

La NSCDC, en tant qu’agence chef de file de la protection des infrastructures et des biens nationaux essentiels, y compris les écoles, héberge le Centre national de coordination de la réponse à la sécurité dans les écoles (NSSRCC) du gouvernement nigérian, qui est le premier de son genre dans la mise en œuvre du projet de mise en œuvre de la sécurité dans les écoles.

Le NSSRCC est situé au siège national du NSCDC à Abuja, avec quelques centres de coordination d’État établis à ce jour dans les 36 États de la fédération.

Il a été créé le 13 février 2023 pour renforcer la sécurité des écoles et des communautés d’accueil, pour coordonner les agences de sécurité et d’autres parties prenantes essentielles en recevant et en transmettant les plaintes et en maintenant des lignes téléphoniques d’urgence.

Le Centre a été en mesure d’éviter de nombreuses attaques contre des écoles dans le pays, en particulier dans le Nord et le Sud-est, grâce à la coordination avec les parties prenantes et les agences de sécurité concernées.

Il dispose également de personnel de surveillance dans les écoles et les communautés d’accueil, en particulier dans les lieux réputés propices aux attaques. Les agents déployés recueillent des informations qui conduisent également à l’engagement de la communauté.

Profil de Ahmed Abodunrin

Ahmed Abodunrin, le nouveau commandant du Centre national de coordination des interventions pour la sécurité dans les écoles (NSCDC), est né à Iresi, dans l’État d’Osun.

Il a suivi une formation de journaliste avant de rejoindre le NSCDC en tant que volontaire en 1994 et d’en gravir les échelons.

Abodunrin a occupé plusieurs postes clés au sein du NSCDC et a été commandant dans les États d’Ogun et d’Ondo.

Il a obtenu son premier diplôme à l’université de Lagos, un troisième cycle et un doctorat à l’université d’Ibadan.

Il est membre de l’Institut de criminologie et d’études stratégiques (FICSS) et du prestigieux Collège de défense nationale.

Comments are closed.