L’agence des TIC à Anambra accorde la priorité à la technologie

Détails avec Chinwe Onuigbo depuis Awka

203

Le directeur général de l’Agence des technologies de l’information et de la communication (TIC) de l’État d’Anambra, Chukwuemeka Fred Agbata, a appelé les Nigérians et les résidents de l’État à accorder la priorité à la technologie afin d’améliorer leur vie et leurs activités.

M. Agbata, qui a lancé cet appel dans un communiqué de presse signé à Awka, a également révélé qu’en cette nouvelle année 2024, il est nécessaire que les ministères, les départements et les agences du pays, en particulier l’État d’Anambra, se lancent dans une exploration délibérée de la technologie, dans le but stratégique d’améliorer leurs processus opérationnels.

“Dans sa quête d’un avenir plus responsable, progressif et durable, l’Agence des TIC de l’État d’Anambra reconnaît le rôle central de la technologie dans la conduite de changements positifs dans divers secteurs. Les avantages sont tout simplement illimités.

“En tant qu’agence chargée de mettre en œuvre la vision du gouverneur Chukwuma Charles Soludo selon laquelle la technologie est omniprésente et omniprésente, nous savons qu’au cœur de cette transformation se trouve la reconnaissance du fait que la technologie est la clé de la responsabilisation, du progrès et de la stabilité dans divers secteurs.

“En adoptant les avancées technologiques, nous pouvons ouvrir de nouvelles possibilités, rationaliser les processus et entrer dans une ère de croissance sans précédent. De l’agriculture aux soins de santé, en passant par la gouvernance et l’éducation, le potentiel de transformation positive est illimité.

A lire aussi : Le ministre des communications invite les États à créer un ministère de l’économie numérique

Chukwuemeka Fred Agbata a par ailleurs réitéré l’engagement de l’agence à fournir le soutien nécessaire, à s’aligner sur son mandat et à renforcer la vision du gouverneur Chukwuma Soludo pour un État technologiquement avancé.

“Le voyage vers un changement significatif est un effort collectif. Nous, le gouvernement, les organismes parapublics, le secteur privé, les communautés et les individus, devons nous unir pour embrasser et exploiter les puissants potentiels de la technologie. Ensemble, nous pouvons construire un Anambra plus résilient, inclusif et tourné vers l’avenir.

“Pendant, que vous soyez innovateur, entrepreneur ou simplement passionné par un avenir meilleur, votre contribution compte. Tirons parti de la technologie en tant que force de transformation positive, en façonnant un monde qui reflète nos valeurs et nos aspirations communes. Au nom de l’agence, nous souhaitons à tous une année 2024 pleine d’impact”, a conclu M. Agbata.

Comments are closed.