État de Zamfara: distribution des intrants agricoles aux agriculteurs

174

Le gouverneur de l’Etat de Zamfara, Dauda Lawal, a donné ce mercredi le coup d’envoi du programme Nigeria Coronavirus (COVID-19) Action Relance et Stimulation économique (N-CARES) avec la distribution d’intrants et de biens agricoles.

La cérémonie de lancement du projet FADAMA III s’est déroulée au ministère de l’agriculture de l’État de Zamfara. Les bénéficiaires étaient issus des 14 zones de gouvernement local.

Le porte-parole du gouverneur, Sulaiman Bala Idris, a indiqué que plus de 700 motoculteurs et des semences de riz et de maïs seront distribués à 19 000 agriculteurs.

Il a ajouté que l’administration du gouverneur Dauda Lawal était déterminée à améliorer le secteur agricole en fournissant un soutien adéquat aux agriculteurs.

S’exprimant lors de la cérémonie de lancement, le gouverneur Dauda Lawal a affirmé l’engagement de son administration à fournir des interventions sociales aux personnes moins privilégiées et vulnérables de l’État de Zamfara.

Il s’est exprimé en ces termes : “Grâce au programme FADAMA III, 100 000 agriculteurs recevront l’équipement et les semences nécessaires au cours des quatre prochaines années.

“Peu de temps après la promulgation de notre budget de sauvetage pour l’année 2024, ce programme témoigne de notre détermination à prendre les mesures nécessaires pour atteindre nos objectifs dans le secteur agricole, lequel est le secteur le plus vital de l’économie de notre cher État.

“Comme vous le savez, le programme COVID-19 Action Relance et Stimulation économique est un programme multisectoriel axé sur trois domaines de résultats essentiels et conçu pour relever des défis spécifiques et exploiter les possibilités qui s’offrent à nous sur la voie d’un redressement post-pandémique solide.

“Dans le cadre de FADAMA 111, l’accent est mis sur l’amélioration de la sécurité alimentaire et la garantie du bon fonctionnement des chaînes d’approvisionnement alimentaire pour les ménages vulnérables.”

M. Lawal a ajouté que le gouvernement fournirait un soutien et des services essentiels en matière d’intrants, construirait et remettrait en état les routes d’accès et attribuerait des actifs pour la production et la réduction des pertes et gaspillages alimentaires.

“Dans ce troisième cycle, notre principal objectif est d’améliorer la productivité de 11 760 agriculteurs en leur fournissant des intrants essentiels tels que des engrais, des herbicides, des insecticides, des semences améliorées et des produits chimiques pour l’enrobage des semences.

“Pour la prochaine saison sèche, nous avons alloué 33 000 sacs d’engrais, dont 22 000 sacs de NPK et 11 000 sacs d’urée.

“En outre, plus de 700 motoculteurs et des semences de riz et de maïs seront distribués à 19 000 agriculteurs. “En outre, 735 groupes de 10 agriculteurs chacun recevront des motoculteurs et 2 550 personnes recevront des petits ruminants”, a-t-il ajouté.

Comments are closed.