Le Nigeria et l’Inde s’associent pour développer une aciérie

Détails avec Bitrus Kozah

98

Dans le but de développer l’industrie sidérurgique dans le pays, le ministre du Développement de l’acier, Prince Shuaibu Audu, a rencontré un représentant de la société indienne Jindal Steel, M. Mukesh Sharma, afin de tracer la voie pour l’établissement d’une usine sidérurgique de classe mondiale au Nigéria.
M. Audu a déclaré que cette rencontre faisait suite à l’accord conclu entre le président Bola Ahmed Tinubu et l’entreprise lors du sommet du G-20. Il a déclaré que le président “a conclu avec succès un accord d’investissement dans l’acier avec la société indienne en marge du sommet du G-20 en septembre 2023, à New Delhi, en Inde”.
Il a ajouté que “des discussions sont également en cours avec les agences gouvernementales concernées sur le meilleur endroit où établir la société indienne pour construire l’usine sidérurgique.”
Il a remercié le groupe Jindal d’avoir manifesté son intérêt pour un investissement d’environ 5 millions de dollars au Nigeria.
Auparavant, le représentant de Jindal Steel, M. Mukesh Sharma, avait déclaré que le groupe Jindal cherchait à construire une aciérie mondiale d’une capacité d’environ cinq millions de tonnes, qui devrait démarrer dans les prochaines années avec les engagements adéquats.
Il a également déclaré que l’aciérie de classe mondiale, une fois opérationnelle, ne servirait pas seulement le marché nigérian, mais l’ensemble de l’Afrique de l’Ouest, de l’Afrique centrale et des marchés européens.

Comments are closed.