L’ADP conteste l’élection à la direction de l’IPAC et la procédure devant le tribunal

Détails avec Bitrus Kozah

101

Le secrétaire national à l’organisation de l’Action Democratic Party in Nigeria (ADP), le Dr Alex Maiyanga, a déclaré que le Conseil consultatif interpartis du Nigeria (IPAC) devrait servir de modèle à tous les partis politiques du pays en favorisant une culture démocratique durable et une bonne gouvernance au Nigeria.

Le Dr Maiyanga, qui a fait cette déclaration au Secrétariat national du parti à Abuja, la capitale du Nigeria, a rejeté l’élection de la direction nationale de l’IPAC du 18 décembre 2023, à l’issue de laquelle M. Yusuf Dantalle du Mouvement populaire allié (APM) a été déclaré vainqueur avec 10 voix, tandis que M. Yabagi Sani de l’ADP a obtenu huit voix.

Le Dr Maiyanga a critiqué le processus électoral en déclarant : “À première vue, le résultat semble juste et valable, et M. Sani a gracieusement félicité Alhaji Dantalle pour sa victoire”.

Il a noté qu’à la lumière des résultats, l’ADP, représentée par M. Yabagi Yusuf Sani, a saisi la Haute Cour fédérale d’Abuja pour demander l’arrêt de l’investiture de M. Yusuf Dantalle en tant que président national de l’IPAC.

Il a déclaré : “Le 29 décembre 2023, notre demande a été acceptée par le juge O. A. Musa. Le tribunal, dans sa motion expérimentale, a ordonné à l’IAPC de ne pas inaugurer une personne déclarée vainqueur de l’élection du 18 décembre 2023.

Il a également ordonné à l’IPAC de maintenir le statu quo, permettant au comité exécutif dirigé par M. Yabagi Yusuf Sani- de continuer à piloter les affaires du conseil jusqu’à l’audition et la détermination de la motion sur le préavis”.

Le chef de l’ADP a ajouté que le parti “ne peut tolérer la fraude électorale ou la manipulation des processus démocratiques” et que son parti “s’engage à défendre les valeurs démocratiques, la transparence et l’État de droit”.

Il a ajouté : “Les partis politiques sont les piliers de notre démocratie et nous devons montrer l’exemple en pratiquant des processus électoraux propres et acceptables”.

Il a également déclaré : “Des élections libres et équitables sont essentielles pour la croissance et le développement de notre nation”.

Comments are closed.