L’État de Kaduna célèbre les festivités avec le projet “Arts et vibrations

Détails avec Maryam Bakari, Abuja

119

Les célébrations festives de l’État de Kaduna ont pris une tournure artistique les 26 et 27, avec Suchet Baba, une écrivaine et organisatrice nigériane, qui a pris l’initiative de combler le fossé grâce à son projet, Arts and Vibes.

Sur le thème “Combler le fossé”, l’événement proposait des expositions d’artistes de renom comme Imran Tilde et Pac Martian, une discothèque silencieuse, une séance de micro ouvert avec des poètes et une performance captivante de l’artiste hip-hop nigérian M.I Abaga.

Les festivités se sont achevées par une table ronde stimulante sur le thème “L’art comme moyen de guérison”, animée par Maryam Ahmad, associée principale de Gatefield.

Suschet Baba a souligné l’importance de cette troisième édition en déclarant : “Bridging Gaps a pour but d’utiliser l’art pour initier un processus de guérison pour nous cette année”.

Comments are closed.