L’Etat de Katsina accorde des moyens d’action aux agriculteurs irrigants

133

Le gouverneur Dikko Radda de l’État de Katsina, au Nord-ouest du Nigeria, a procédé à l’inauguration de la première phase d’un programme d’autonomisation destiné à 2 040 agriculteurs irrigués dans les 34 gouvernements locaux (LGA) de l’État.

Le programme, intitulé “Dry Season Agriculture Initiative Programme”, a démarré ce mercredi sur le site d’irrigation de Gwaigwaye dans la circonscription de Dikke, Funtua LGA.

Selon M. Radda, le programme d’autonomisation visait à “rajeunir l’agriculture et à renforcer la sécurité alimentaire” dans l’État, grâce à la fourniture gratuite d’intrants pour la saison sèche.

Il a fait part de l’engagement de son administration en faveur du développement agricole, reconnaissant que l’agriculture est un moteur essentiel de la croissance économique.

Le gouverneur a souligné le potentiel du programme “pour réduire la pauvreté, créer des emplois et augmenter les recettes de l’État”.

Il a reconnu l’importance de techniques agricoles appropriées grâce à la formation et au déploiement d’agents de vulgarisation chargés de guider les agriculteurs pour obtenir des résultats optimaux.

Félicitant toutes les parties prenantes impliquées, M. Radda a appelé les présidents des gouvernements locaux de l’État à reproduire le programme, en soulignant sa nature non partisane.

Ahmed Mohammed-Bakori, commissaire à l’agriculture de l’État, a souligné que les 2 040 agriculteurs bénéficieraient d’un soutien sous forme de semences améliorées, d’engrais et de pesticides chimiques.

Il s’est davantage accentué sur l’investissement du gouvernement de l’État dans “l’infrastructure d’irrigation, y compris 204 puits tubulaires et des machines de pompage de l’eau fonctionnant à l’énergie solaire sur différents sites”.

Dans sa contribution, le président du gouvernement local de Kaita, Alhaji Lawal Bello, qui est également le président de l’Association des gouvernements locaux du Nigéria, section de Katsina, a salué ce geste.

Il s’est engagé à ce que les présidents des Conseils assurent un suivi diligent afin de garantir l’usage efficace des intrants pour améliorer la production et la sécurité alimentaires dans l’État.

Comments are closed.