État d’Ondo: le gouvernement nigérian présente ses condoléances à la famille du défunt gouverneur

Détails avec Samuel Okocha, Abuja.

172

Le gouvernement nigérian a exprimé ses condoléances à la famille Akeredolu, au gouvernement et au peuple de l’État d’Ondo, à la zone géopolitique du Sud-ouest et au Forum des gouverneurs nigérians (NGF) suite au décès du gouverneur Arakunrin Rotimi Akeredolu.

Dans une déclaration signée par le ministre de l’information et de l’orientation nationale, Mohammed Idris, le gouvernement a décrit M. Akeredolu comme étant une présence imposante dans le paysage juridique, un homme du peuple et un symbole fort du progressisme défendu par le All Progressives Congress (APC) au pouvoir et l’administration du président Bola Ahmed Tinubu.

Le communiqué fait également l’éloge du courage et du dynamisme d’Akeredolu dans la défense de la justice, de la sécurité, de l’équité, d’un véritable fédéralisme et de son héritage en matière de développement en tant que gouverneur de l’État d’Ondo.

“Le gouvernement fédéral pleure profondément Akeredolu et prie pour le repos de son âme.

Que Dieu accorde à sa famille et à ses proches la force de supporter cette perte triste et prématurée”, peut-on lire dans le communiqué.

Le gouverneur de l’État d’Ondo, Arakunrin Rotimi Akeredolu, est décédé à l’âge de 67 ans après une brève maladie, a annoncé son bureau ce mercredi 27 décembre 2023.

A lire aussi: ”Je pleure un combattant et un défenseur intrépide de la vérité ” (Président Tinubu).

M. Akeredolu, qui a été réélu pour un second mandat en octobre 2020, était un avocat et un homme politique de premier plan, qui a été président de l’Association du barreau nigérian (NBA) de 2008 à 2010.

Il était également le président du Forum des gouverneurs du Sud-Ouest, une plateforme visant à promouvoir les intérêts de la région en matière de sécurité, de développement et de fédéralisme.

M. Akeredolu laisse dans le deuil sa femme, Betty, et ses quatre enfants.

Comments are closed.