Éthiopie: la BAD réduit son personnel pour raisons de sécurité

105

Les employés internationaux de la Banque africaine de développement d’Ethiopie doivent faire leurs valises. Cette décision annoncée mercredi par l’institution, fait suite à l’agression et la détention des membres de son personnel par les forces de sécurité éthiopiennes.

Les faits qualifiés d’incident diplomatique par la BAD. ont eu lieu le 31 octobre. Après la plainte déposée par les dirigeants de la BAD, les autorités éthiopiennes s’étaient engagées à faire toute la lumière sur cet incident. Mais depuis, c’est silence radio. Inadmissible pour Akinwumi Adesina.

Le président de la Banque africaine de développement exprime maintenant des inquiétudes concernant la sécurité de ses employés étrangers à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne. Pas question de baisser les rideaux pour autant. Le bureau de la BAD dans le pays reste en activité et sera géré par le personnel recruté localement.

La BAD développe en Éthiopie 22 projets pour la somme de 1,4 milliard de dollars au 30 septembre.

 

Avec Africanews

Comments are closed.