La première dame exige plus de protection pour les femmes nigérianes

Détails avec Timothy Choji depuis Abuja

144

La première dame du Nigéria, Oluremi Tinubu, affirme que le Conseil national des sociétés féminines (NCWS) reste un phare pour la défense des questions systémiques qui affectent les femmes au Nigéria.

Elle ajoute que le Nigéria continuera à créer une société plus équitable et plus autonome, où les femmes ne sont pas seulement des bénéficiaires mais des contributrices à part entière au progrès et à la prospérité de la nation.

Déclaration faite par Mme Tinubu ce jeudi, lors de sa décoration en tant que Grand Patronne du Conseil national des sociétés féminines (NCWS) dans la salle de banquet de la Villa présidentielle, à Abuja.

”Je m’identifie à vous pour favoriser l’unité, promouvoir l’égalité et amplifier les voix des femmes dans tous les secteurs de notre société, y compris la création d’une nation plus inclusive et équitable qui fait écho aux idéaux que nous aspirons tous à atteindre”, s’est elle réjouit.

Potentiel

La première dame a affirmé son soutien indéfectible en tant que Grand-Patronne du NCWS.

“En tant que Grand-Patronne, je suis consciente des défis auxquels sont confrontées les femmes dans notre société. Les femmes continuent d’être victimes de discriminations, de violences et d’un accès limité à l’éducation, aux soins de santé et aux opportunités économiques. Il est de notre responsabilité collective de nous attaquer à ces problèmes et d’œuvrer à la création d’une société où chaque femme peut s’épanouir et réaliser son potentiel”, a-t-elle ajouté.

Mme Tinubu a apprécié les dirigeants du NCWS pour leur dévouement au bien-être et au progrès de la nation par le biais des programmes ciblés des associations de femmes.

Elle a également salué leurs efforts pour défendre des causes qui élèvent les femmes et promeuvent l’éducation, les soins de santé, l’esprit d’entreprise et les initiatives d’aide sociale, qui résonnent avec les valeurs fondamentales de l’initiative “Renouveler l’espoir”.

La Grand-Patronne du NCWS s’est en outre engagée à faire davantage dans le cadre de son projet favori, l’Initiative pour le renouveau de l’espoir, afin de créer un environnement propice à l’épanouissement des femmes.

“Je plaiderai en faveur d’initiatives qui soutiennent la santé des femmes et leur autonomisation économique, et j’œuvrerai à l’élimination de toutes les formes de violence et de discrimination à l’égard des femmes”, a-t-elle réitéré.

La présidente du Conseil national des sociétés féminines (NCWS), Hajia Lami Lau, a loué les vertus de la première dame et a fait l’éloge de son initiative, l’initiative “Renewed Hope”, tout en promettant le soutien du Conseil et de ses mécanismes pour atteindre les objectifs de la créativité de la première dame.

Les épouses des gouverneurs étatiques, les épouses des membres parlementaires, les épouses des ministres, la présidente de l’Association des épouses des officiers de police et de défense (DEPOWA) et les membres du NCWS, entre autres, étaient présentes à l’événement.

Comments are closed.