COP28: Sanwo-Olu vise des partenaires pour son plan d’adaptation au climat

0 159

Le gouverneur Babajide Sanwo-Olu de l’État de Lagos, dans le Sud-ouest du Nigeria, a appelé dimanche à un “partenariat mondial” pour mettre en œuvre le plan d’adaptation et de résilience climatique de l’État.

M. Sanwo-Olu a lancé cet appel lors d’un discours prononcé à Dubaï à l’occasion d’un événement parallèle organisé par le gouvernement de Lagos dans le cadre de la conférence sur le climat en cours, connue sous le nom de COP28.

Le gouverneur de Lagos a révélé que l’État disposait d’un énorme potentiel dans trois domaines critiques, que les partenaires potentiels pourraient aider à exploiter pour le développement global.

Il s’agit de la gestion et du recyclage des déchets, des transports publics et des énergies renouvelables.

Ces secteurs offrent “d’énormes possibilités” de réduire les émissions et de promouvoir des pratiques durables.

Le gouverneur a appelé les financiers de la lutte contre le changement climatique à passer de la parole aux actes, estimant que des efforts concertés étaient nécessaires pour atteindre l’objectif d’émissions nettes nulles.

“Nous sommes ici en tant que gouvernement pour prendre des engagements. Il y a tant de discussions, et il est maintenant temps d’agir, par le biais de partenariats et d’investissements”, a lancé M. Sanwo-Olu.

Il a toutefois exprimé le soutien de l’État à l’objectif national d’émissions nettes zéro.

Ce soutien, a-t-il dit, s’inscrit dans le cadre de l’engagement plus large de l’État dans la lutte contre le changement climatique et l’amélioration de la durabilité environnementale.

Il a ainsi évoqué que Lagos ne se contentait pas de soutenir passivement l’objectif, mais qu’il y travaillait activement.

Selon lui, l’État est en avance sur l’objectif de zéro émission nette de carbone en termes de “préparation et d’actions stratégiques”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *