Des voies réalisées, 31 écoles rénovées en un an à Osun

Par Yinka Salaam, Osogbo

0 137

Pendant que le gouvernement de l’État d’Osun, dans le Sud-ouest du Nigeria, fête son premier anniversaire, il affirme avoir construit 90 kilomètres de routes et réhabilité 31 écoles en 365 jours.

Le commissaire à l’information de l’État d’Osun, Kolapo Alimi, qui s’est exprimé au nom du gouverneur Ademola Adeleke, a révélé cela lors d’un briefing avec les journalistes à Osogbo, la capitale de l’État.

Le gouverneur Adeleke a réitéré son engagement en faveur de la bonne gouvernance et de dividendes plus démocratiques pour la croissance économique et le développement de l’État, affirmant que son administration avait “activement créé un environnement propice à une créativité florissante et à la revitalisation des secteurs clés”.

“Nous avons reconstruit un total de 90 kilomètres de routes et 45 autres kilomètres sont en cours. Nous avons achevé des routes interurbaines clés telles que la route Ikirun-Osogbo, tandis que la route Iwo-Osogbo est en cours de réalisation, entre autres.”

En ce qui concerne la santé, M. Adeleke a déclaré que non seulement le bien-être des médecins avait été pris en compte, mais que l’administration avait également prévu de réhabiliter 345 centres de santé dans l’État.

En ce qui concerne la science et la technologie, le gouverneur a déclaré que l’État d’Osun avait mis en place un programme d’économie numérique avec de nouvelles politiques en matière de TIC et d’innovation technique.

“L’État d’Osun a élaboré un projet de loi visant à adapter la loi sur les start-ups au Nigéria et a également lancé des programmes visant à renforcer la pénétration de l’internet par le biais de projets de fibre optique à large bande.

“Nous avons réformé la fonction publique en garantissant le professionnalisme et nous avons également lancé un paiement échelonné des pensions héritées et de la dette de demi-salaire. Je viens d’inscrire tous les retraités au régime d’assurance maladie.

“Nous travaillons à la mise en place de zones de transformation agricole et au soutien de la mécanisation de l’agriculture dans l’État.

“Nous avons repositionné le secteur du tourisme en une industrie touristique et culturelle et, dans le secteur minier, nous enregistrons une augmentation des recettes.

Le gouverneur a expliqué que les frais de service accumulés sur les licences minières ont été réglés et qu’il est sur le point de transformer ses baux d’exploration en baux miniers. Selon lui, cette mesure devrait attirer davantage d’investisseurs.

M. Adeleke a également remercié les citoyens de l’État d’avoir cru en son mandat, tout en les assurant qu’ils attendaient davantage de bonne gouvernance et de dividendes démocratiques.

Le porte-parole du gouverneur, Olawale Rasheed, le commissaire aux ressources en eau, Sunday Oroniyi, le commissaire aux affaires politiques et aux relations intergouvernementales, Biyi Odunlade, le commissaire aux affaires intérieures, Rasheed Aderibigbe, le commissaire aux TIC et à l’économie numérique, Maruf Ayofe, le conseiller spécial à l’information, Eniola Odeniyi, et le conseiller spécial aux transports, Moshood Yakubu, ont participé à la séance d’information.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *