Suppression des subventions : Le ministre donne à 500 femmes de Nasarawa les moyens de moudre et de coudre

Détails avec Amina Mohammed, Lafia

0 107

Le ministre d’État chargé des affaires policières, Imaan Suleiman-Ibrahim, a fourni à 500 femmes originaires de l’État de Nasarawa des machines à meuler et à coudre afin d’atténuer l’effet de la suppression de la subvention sur le carburant et de les rendre autosuffisantes.

S’exprimant lors de la distribution dans la zone gouvernementale locale de Keffi, le ministre a déclaré que ce geste s’inscrivait dans le droit fil de l’administration du président Bola Tinubu, qui vise à stimuler les petites et moyennes entreprises dans le pays.

Tout en exhortant les bénéficiaires à faire bon usage des machines, Suleiman-Ibrahim, qui est originaire de l’État, a appelé tous les habitants à continuer à apporter le soutien nécessaire à l’administration du président Tinubu pour lui permettre de mieux les servir.

“Le président Bola Tinubu est déterminé à sortir de nombreux Nigérians de la pauvreté, et les habitants de l’État de Nasarawa ne seront pas oubliés. Par la grâce de Dieu, nous continuerons à bénéficier des dividendes de la démocratie tout au long de son mandat.

“L’objectif de la distribution de ces machines aujourd’hui est de s’assurer que vous êtes tous autonomes, afin que vous puissiez également contribuer de manière significative à la croissance de la société.

“Ce n’est qu’un début. D’autres programmes d’autonomisation seront organisés dans tout l’État en temps voulu. S’il vous plaît, ne vendez pas les machines. Elles doivent être utilisées au profit de vos familles et de la société”, a-t-elle ajouté.

Le ministre des affaires humanitaires et de la lutte contre la pauvreté, Betta Edu, et le ministre des tâches spéciales et des affaires intergouvernementales, Zephaniah Jisalo, ont tous deux félicité leur homologue pour avoir mené à bien le programme d’autonomisation de son peuple.

Ils ont exhorté les bénéficiaires à faire bon usage des machines afin d’encourager le ministre d’État chargé des affaires policières à faire davantage pour eux.

L’un des bénéficiaires qui s’est exprimé au nom des autres, Hassana Lawal, a remercié le ministre pour le programme d’autonomisation, tout en exprimant son optimisme quant à l’amélioration de leur niveau de vie grâce aux machines à meuler et à coudre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *