Le ministre de l’information réaffirme son engagement en faveur du passage au numérique

Narration de Samuel Okocha, Abuja

0 202

Le ministre nigérian de l’Information et de l’Orientation nationale, Mohammed Idris, a annoncé que son ministère travaillait dur pour dévoiler un plan de déploiement du passage au numérique (DSO) à travers le Nigéria.

Le ministre a fait cette annonce lors de l’ouverture de la conférence de gestion et de la retraite de l’Autorité de la télévision nigériane (NTA) à Abuja.

“Je veux profiter de cette occasion pour réaffirmer l’engagement du gouvernement fédéral envers le projet de passage au numérique, car le ministère de l’information et de l’orientation nationale travaille assidûment à l’élaboration d’un plan de passage au numérique qui n’échouera pas et qui sera déployé dans les zones urbaines et rurales du Nigeria”, a déclaré le ministre, ajoutant que la NTA devrait jouer un rôle de premier plan en tant que partie prenante clé du projet de passage au numérique.

Le projet DSO est une initiative gouvernementale visant à faire passer le secteur de la radiodiffusion du Nigéria de l’analogique au numérique.

La phase pilote du projet DSO a été lancée à Jos en 2016. Cependant, seuls huit des trente-six États du Nigéria ont été partiellement couverts jusqu’à présent. Il s’agit de Lagos, Kano, Rivers, Kwara, Enugu, Osun, Plateau et du territoire de la capitale fédérale, Abuja.

La nouvelle administration du président Bola Ahmed Tinubu s’est engagée dans le projet, le ministère de l’information et de l’orientation nationale s’engageant à accélérer la mise en œuvre du projet dans tout le pays.

Le secteur de la radiodiffusion nigérian devrait bénéficier de l’achèvement du projet DSO, avec une amélioration de la qualité et de la variété des programmes, une augmentation des revenus et une amélioration de l’expérience des téléspectateurs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *