Le ministre britannique des affaires étrangères en visite en Israël

0 117

Le ministre britannique des Affaires étrangères, David Cameron, a rencontré le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à Jérusalem après avoir visité le sud du pays pour voir de ses propres yeux les communautés touchées par les attaques du Hamas le mois dernier.

Le ministère britannique des Affaires étrangères a indiqué que l’ancien Premier ministre, David Cameron, nommé la semaine dernière au poste de ministre des Affaires étrangères, devait rencontrer ultérieurement les dirigeants palestiniens pour discuter de la suite à donner à la crise.

“Je voulais venir ici en personne pour voir la vraie nature des attaques horribles auxquelles vous avez été confrontés. Je pense qu’il est très important de le faire et de voir que nous sommes aux côtés du peuple d’Israël”, a déclaré M. Cameron à M. Netanyahou.

La visite de M. Cameron a eu lieu alors que la guerre faisait rage à Gaza et qu’une proposition de trêve et de libération d’otages était reportée d’au moins un jour.

“Il est important que nous parlions de cette pause humanitaire potentielle. Je pense que c’est l’occasion de faire sortir les otages et d’acheminer de l’aide à Gaza”, a-t-il déclaré.

“J’espère que tous ceux qui sont responsables et qui soutiennent cet accord pourront faire en sorte que cela se produise”, a ajouté M. Cameron

De son côté, M. Netanyahu a déclaré que la libération des otages n’était “pas sans difficultés”, mais qu’Israël s’engageait à faire sortir tout le monde.

“Mais nous poursuivrons nos objectifs de guerre, à savoir l’éradication du Hamas, car le Hamas a déjà promis qu’il recommencerait encore et encore,

“Il n’y a aucun espoir de paix entre Israël et les Palestiniens, entre Israël et les États arabes, si nous n’éradiquons pas ce mouvement meurtrier qui menace notre avenir à tous”, a-t-il déclaré.

Un peu plus tôt, M. Cameron, vêtu d’un gilet pare-balles, avait visité des bâtiments endommagés dans le kibboutz Be’eri, dans le sud d’Israël, avec son homologue israélien Eli Cohen, déclarant aux journalistes qu’il avait “entendu et vu des choses que je n’oublierai évidemment jamais”.

Le rapport indique que M. Cameron a rencontré ses homologues des pays arabes et islamiques à Londres mercredi pour discuter du conflit.

Le premier ministre britannique Rishi Sunak et le prédécesseur de M. Cameron, James Cleverly, se sont tous deux rendus en Israël depuis le début des combats le mois dernier.

Leave A Reply

Your email address will not be published.