Le Mali et la Russie signent un accord pour un projet de raffinerie d’or

0 114

Le gouvernement militaire du Mali a officiellement conclu un accord avec la Russie, dévoilant les plans d’un projet de raffinerie d’or ultramoderne qui sera établi dans la capitale malienne, Bamako.

L’accord, d’une durée de quatre ans, prévoit la construction d’une raffinerie capable de traiter 200 tonnes d’or par an.

L’or est le premier produit d’exportation du Mali en termes de valeur et joue un rôle essentiel dans la croissance économique du pays, comme l’a souligné le ministère des mines.

L’accord, bien qu’il ne précise pas le calendrier exact de la construction, signale une initiative stratégique visant à renforcer le contrôle du Mali sur sa production d’or.

Le ministre des finances, Alousséni Sanou, s’est montré optimiste quant aux implications du projet, déclarant qu’il permettrait au Mali de superviser et de réglementer tous les aspects de la production d’or dans le pays.

Selon lui, cela permettra au gouvernement d’appliquer méticuleusement les taxes et les droits, garantissant ainsi un processus de collecte des recettes rationalisé et transparent.

Cette initiative intervient à un moment crucial pour le Mali, qui cherche à renforcer ses partenariats internationaux, en particulier après le coup d’État militaire de 2021 et le retrait des forces françaises en 2022.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *