Elections de l’État de Kogi: la police prive les VIP d’escortes de sécurité dans les bureaux de vote

0 79

Les élections gubérales hors cycle du 11 novembre se déroulent aujourd’hui dans trois États différents (Bayelsa, Imo et Kogi) du pays. L’inspecteur général adjoint de la police déployé pour superviser les élections au poste de gouverneur de l’État de Kogi, M. Habu Sani, a déclaré qu’aucun membre du personnel de sécurité ne sera autorisé à accompagner les personnalités dans les bureaux de vote.

Cette information a été communiquée dans un communiqué publié par le responsable des relations publiques de la police de l’État, le surintendant de police Williams Ovye-Aya, à Lokoja, la capitale de l’État.

“En aucun cas, le personnel de sécurité attaché aux VIP, aux responsables politiques et publics ou à toute autre personnalité de l’État ne doit être autorisé à se déplacer ou à escorter leurs mandants pendant la période de restriction de la circulation des véhicules.

“Tout agent surpris en train d’enfreindre cet ordre en accompagnant un VIP, un responsable politique ou public ou toute autre personnalité jusqu’à l’unité de vote sera arrêté et traité en conséquence.

“Par conséquent, les VIP, les responsables politiques et les fonctionnaires qui vont voter doivent prendre note de cet ordre afin d’éviter tout embarras qui pourrait leur arriver.

“En effet, la police et les autres agences de sécurité ne permettront aucune violation de la sécurité pendant la période électorale”, a-t-il déclaré.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *