Election hors-cycle 2023 : Labour Party refuse tout accord avec le gouverneur de Bayelsa

Refus d’un soutien individuel au candidat du parti

0 141

La direction du Labour Party au Nigéria affirme que le parti n’a fait aucun compromis avec le gouverneur de l’État de Bayelsa, Douye Diri, avant les élections gubernatoriales hors cycle du 11 novembre.

L’attention du parti a également été attirée sur une déclaration publiée par certains dirigeants du parti non autorisés, sans le consentement du président et du secrétaire de l’État, qui auraient refusé leur soutien individuel au candidat du parti.

Le parti a qualifié de “fausse et sans fondement la nouvelle qui circule selon laquelle sa section de l’Etat de Bayelsa a abandonné son candidat au poste de gouverneur lors de l’élection du 11 novembre, M. Udengs Eradiri, et a déclaré son soutien au gouverneur de l’Etat, Douye Diri”.

Le secrétaire national à la publicité du Parti travailliste, M. Obiora Ifoh, a déclaré dans un communiqué que “ces questions sont clairement une manifestation d’intrigues politiques” et qu’il s’agit “clairement d’une tentative par les éléments de l’opposition de frustrer les chances du Labour Party de remporter la victoire aux élections”.

Ifoh a noté qu'”aucun responsable du parti au siège national n’a conclu d’accord avec le gouverneur de l’État de Bayelsa pour compromettre l’élection” et que M. Udengs Eradiri reste le candidat du Labour Party.

Il a exhorté les habitants de Bayelsa à ne pas tenir compte de cette rumeur et à soutenir le parti comme ils l’ont toujours fait par le passé, en particulier lors de la récente élection présidentielle où l’État a massivement voté pour Labour Party.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *