Les tueurs de touristes et d’un guide ougandais abattus – Armée

0 170

Les troupes ougandaises ont tué au moins 11 militants, dont les assaillants qui ont tué deux touristes et leur guide dans le parc national Queen Elizabeth le mois dernier, a déclaré un porte-parole de l’armée.

Le citoyen britannique David Barlow et son épouse sud-africaine Emmaretia Geyer ont été abattus pendant leur lune de miel lors de l’attaque du 17 octobre par les Forces démocratiques alliées (ADF).

Le guide touristique ougandais Eric Alyai, qui laisse derrière lui sa femme et son enfant d’un an, a également été tué dans l’attaque.

Les Forces de défense du peuple ougandais (UPDF) ont immédiatement lancé une vaste opération pour traquer les militants.

Le porte-parole de l’UPDF, le lieutenant-colonel Deo Akiiki, a déclaré que les assaillants avaient été abattus dans la nuit de mardi à mercredi au bord du lac Edward, près de la frontière avec la République démocratique du Congo.

“Il convient de noter qu’il s’agit d’une partie du groupe qui a tué les touristes. L’opération se poursuit pour en finir avec tous les groupes dissidents de l’ADF”, a-t-il déclaré.

L’ADF est un groupe rebelle lié à l’État islamique présent dans l’ouest de l’Ouganda, mais qui opère principalement dans l’est de la République démocratique du Congo.

En juin, des combattants de l’ADF ont attaqué par surprise une école ougandaise, tuant 41 enfants.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *