Le président Tinubu affirme sa confiance dans le chef d’état-major, Gbajabiamila

Détails avec Temitope Mustapha, Abuja

0 94

Le président Bola Tinubu a exprimé sa confiance en son chef de cabinet, Femi Gbajabiamila.

Le président, qui a fait cette déclaration avant le début de la réunion du Conseil exécutif fédéral (FEC) de la semaine dans la salle du Conseil, State House, a également établi les règles de base pour la participation à la réunion.

Il a évoqué les problèmes qu’il avait observés et qui ne lui convenaient pas, notamment l’accès de personnes non autorisées à la salle du Conseil de la State House.

“Tout d’abord, permettez-moi de vous rappeler que beaucoup d’histoires circulent sur ce qui se passe. J’ai dit à tout le monde dans ce pays que je pouvais faire des erreurs, qu’ils étaient obligés de les révéler et de les corriger.

“La perfection est l’apanage de Dieu tout-puissant. J’ai une confiance absolue dans l’intégrité de mon chef de cabinet. Toutes les campagnes de calomnie et d’insinuations doivent cesser, la responsabilité s’arrête ici.

“Si je commets une erreur, je suis prêt à l’assumer et nous nous donnons tous la main pour lutter contre la corruption et nous voulons appliquer la loi avec vous”, a-t-il déclaré.

Entre-temps, le Conseil a observé une minute de silence en l’honneur d’un ancien membre de la FEC et ancien chef de la fonction publique de la Fédération, Adamu Fika, décédé la semaine dernière à l’âge de 90 ans.

Le Conseil est en cours avec le secrétaire du gouvernement de la Fédération (SGF), le sénateur George Akume, le chef de la fonction publique de la Fédération, le Dr Folasade Yemi-Esan, le chef de cabinet du président, Femi Gbajabiamila, le conseiller à la sécurité nationale (NSA), Mallam Nuhu Ribadu, et pratiquement tous les ministres présents.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *