Le Cabinet approuve un budget supplémentaire de 2,1 trillions de nairas pour 2023

Budget supplémentaire

0 168

Le Conseil exécutif fédéral a approuvé la somme de 2,1 trillions de nairas en tant que budget supplémentaire pour l’année 2023.

Le ministre du Budget et de la Planification économique, Atiku Bagudu, a révélé cela en informant les correspondants de la State House à la fin de la réunion du cabinet de lundi, présidée par le président Bola Ahmed Tinubu.

Il a indiqué que les principaux points du budget supplémentaire concernaient la sécurité et le paiement des salaires des travailleurs du secteur public.

Il a déclaré : “Aujourd’hui, le conseil a examiné une demande d’aide financière de la part du gouvernement : “Aujourd’hui, le conseil a examiné une demande de crédit supplémentaire, qui est la deuxième pour 2023, et a gracieusement approuvé la somme de N2 176 791 286,33 comme budget supplémentaire. 33 comme budget supplémentaire pour financer des questions urgentes, y compris N605 milliards pour la défense et la sécurité nationales afin de maintenir les gains réalisés en matière de sécurité, car il s’agit de fonds nécessaires à l’armée et aux autres agences de sécurité pour l’année 2023.

“De même, la somme de 300 milliards de nairas a été allouée à la réparation de ponts, notamment ceux d’Eko et du 3e continent, ainsi qu’à la construction, à la réhabilitation et à l’entretien de nombreuses routes dans tout le pays avant le retour de la saison des pluies. De même, la somme de 200 milliards de nairas a été allouée à la fourniture de semences et d’intrants agricoles ainsi que d’outils et d’infrastructures agricoles afin de soutenir l’expansion de la production alimentaire.

“La somme de 210 milliards de nairas est également prévue dans le budget supplémentaire pour le paiement des salaires des travailleurs. Lors des négociations avec le Nigeria Labour Congress, le gouvernement nigérian a accepté de verser 35 000 N à environ 1,5 million d’employés et ce montant pour les mois de septembre, octobre, novembre et décembre 2023 est ce qui a été inscrit dans le budget supplémentaire.”

Donnant des précisions sur la prime salariale, le ministre a déclaré que la composante de la prime salariale pour l’année 2024 a également été incluse dans le budget 2024.

Le ministre du budget a également révélé que 400 N ont également été prévus dans le budget auxiliaire pour le paiement des transferts en espèces.

“Vous vous souvenez peut-être que le gouvernement nigérian a obtenu un prêt de 800 millions de dollars de la Banque mondiale pour verser des transferts en espèces de 25 000 nairas à 15 millions de ménages. Les 800 millions de dollars sont pour deux mois, octobre et novembre 2023, et le président a gracieusement approuvé qu’un mois supplémentaire soit financé par le gouvernement et c’est à cela que servent ces 400 milliards de dollars”, a-t-il expliqué.

Bagudu a révélé que 100 milliards de nairas ont été prévus dans le budget supplémentaire comme soutien au Territoire de la capitale fédérale afin de permettre au territoire d’exécuter des travaux d’investissement urgents ou immédiats.

Il a ajouté que 5,5 milliards de nairas ont également été approuvés pour le démarrage du Students Loan Board, ajoutant que les ministères nouvellement établis ont également reçu huit milliards pour leur propre démarrage.

Il a également indiqué que 18 milliards de nairas ont été alloués à la commission électorale nationale indépendante pour le bon déroulement des élections hors saison dans les États de Kogi, Bayelsa et Imo le mois prochain.

Le budget supplémentaire devrait être transmis sans délai à l’Assemblée nationale, pour une approbation rapide, afin de répondre aux besoins urgents du gouvernement, en particulier le paiement des indemnités salariales, que les travailleurs attendent depuis longtemps.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *