Les plus hautes responsables féminines du Nigéria s’engagent à renforcer l’image de marque et la sécurité

Améliorer l'image du pays

0 194

Les épouses des hauts fonctionnaires du gouvernement et d’autres hauts responsables féminins du Nigéria affirment qu’elles s’efforceront d’améliorer l’image du pays en accordant plus d’attention à leur conduite publique et à leur sécurité.

Elles ont pris cette résolution collective à la fin d’un séminaire de trois jours sur le protocole et la sécurité, organisé par la première dame du Nigéria, Oluremi Tinubu, CON, à Abuja.

Après huit exposés présentés par des experts sur la sécurité, le protocole, l’étiquette, l’amélioration de la conduite publique et les relations diplomatiques, les participants à ce séminaire de trois jours ont fait le point sur ce qu’ils avaient appris.

Pour de nombreux participants, parmi lesquels d’anciennes premières dames de la République fédérale du Nigéria, des femmes membres de l’Assemblée nationale, des épouses de législateurs nationaux, des épouses de gouverneurs et d’anciens gouverneurs, des femmes vice-gouverneurs, des ministres, des épouses de ministres, des épouses de chefs de service, le séminaire de trois jours leur a ouvert les yeux, en particulier en ce qui concerne les questions de sécurité.

Les participantes ont remercié la première dame d’avoir renforcé leurs capacités en tant que modèles et créateurs d’image pour le pays.

Avec la Première Dame et les anciennes Premières Dames, Turai Yar’ adua et Patience Jonathan, qui ont apporté leur contribution, la session a rappelé certaines des leçons apprises au cours du séminaire, en particulier celles qui ont porté sur la nécessité d’une intelligence culturelle, d’une sensibilisation à la sécurité et d’une conduite appropriée parmi les participantes et d’autres femmes sur les médias sociaux.

Lors d’une session menée par l’organisatrice du séminaire, Oluremi Tinubu, les participants ont profité de l’occasion pour interagir avec la Première dame et partager des idées sur diverses questions.

L’assemblée a également eu l’occasion de visionner la vidéo sur le concours “Every Home a Garden” de l’initiative Renewed Hope, une initiative de la première dame, qui est ouverte à toutes les femmes de tous les États de la fédération, y compris le FCT.

La vidéo a montré aux participants l’importance de planter un jardin à la maison, dont la récolte peut fournir de la nourriture sur leur table et suffisamment pour donner à leurs voisins.

Le gagnant du concours, qui sera annoncé en décembre 2024, est doté d’un prix de 20 millions de nairas.

Le séminaire de trois jours sur le protocole et la sécurité s’est achevé par la remise de certificats de participation à plus de 800 participants.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *