Le président Tinubu informé des résultats de l’assemblée de l’UIP

La délégation nigériane à l'Union interparlementaire (UIP)

0 165

Le président du Sénat, le sénateur Godswill Akpabio et le vice-président de la Chambre des représentants, l’honorable Benjamin Okezie Kalu, ont conduit la délégation nigériane à l’Union interparlementaire (UIP) qui vient de se terminer à Launda, en Angola, à la Villa présidentielle pour informer le président Bola Ahmed Tinubu des résultats de l’événement.

Rappelons qu’Akpabio a été élu au comité exécutif de l’UIP, après avoir été nommé par Kalu lors de la 147e assemblée législative pour le poste exécutif.

Ce développement a finalement permis de briser une malédiction vieille de 59 ans, à savoir l’absence du Nigéria au sein de l’organe décisionnel de l’organisation parlementaire mondiale.

Une déclaration de l’attaché de presse en chef du vice-président, M. Levinus Nwabughiogu, indique qu’à leur arrivée d’Angola via l’aéroport international Nnamdi Azikiwe d’Abuja, les deux parlementaires nigérians ont raconté aux journalistes leurs exploits à l’assemblée, affirmant que le Nigeria a désormais pris la place qui lui revient dans le concert des nations.

Akpabio a également déclaré que l’adhésion du Nigéria au comité directeur de l’UIP créerait des opportunités d’emploi pour les Nigérians.

Il a révélé que le président Tinubu avait été consulté sur les décisions prises lors de son séjour en Angola.

“De nombreuses opportunités d’emploi seront créées. De nombreux bureaux seront ouverts. Des bureaux sous-régionaux seront ouverts et beaucoup d’enfants qui souhaitent devenir diplomates auront la possibilité de travailler là-bas. Cela attirera également des investissements étrangers directs dans le domaine de la formation, du recyclage et du renforcement des capacités, non seulement pour les législateurs, mais aussi pour les personnes qui travaillent dans différents domaines. En fait, c’est beaucoup. Les avantages sont énormes. Nous remercions Dieu.

“Et c’est quelque chose que nous devrions dédier à la victoire du président Bola Ahmed Tinubu parce que cela se passait à ce moment-là. Nous le consultions et l’informions de ce qui se passait, et nous devions nous assurer qu’il était impliqué dans certaines décisions cruciales en tant que président du pays, car il s’agissait d’un organisme international. Il ne faut pas faire de faux pas”, a déclaré le président du Sénat.

 

S’exprimant sur la récente victoire électorale de Tinubu, M. Akpabio a félicité le président et le parti au pouvoir, le All Progressives Congress (APC).

Il a exhorté les opposants du président à se joindre à lui pour construire la nation.

Nous avons été très heureux de recevoir le rapport de la victoire du président Bola Ahmed Tinubu à la Cour suprême. Nous profitons donc de notre arrivée sur le sol nigérian pour le féliciter ainsi que notre parti, l’APC. Nous n’avions aucun doute sur le fait qu’il avait gagné l’élection. Nous n’avions aucun doute sur le fait que c’était la volonté de Dieu pour le Nigéria. Nous prions pour que Dieu lui donne la sagesse, la santé et l’esprit sain pour piloter les affaires de ce pays pendant les quatre prochaines années. Nous prions également pour que ceux qui se sont opposés à lui se tournent vers les tribunaux et voient la nécessité de laisser tomber toutes leurs hachettes et de s’unir pour construire un plus grand Nigéria, en particulier à un moment où les difficultés économiques sont telles. Alors, félicitations à nous. Félicitations à M. le Président”, a-t-il déclaré.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *