Le Commandant de la Force plaide en faveur de l’engagement communautaire dans la lutte contre Boko Haram

0 232
Le Commandant de la Force Multinationale Mixte (FMM), le Général de Division Ibrahim Sallau Ali, plaide en faveur de l’engagement communautaire dans la lutte contre Boko Haram dans le bassin du lac Tchad.
Il a révélé cela lors de la cérémonie d’ouverture d’un atelier international sur le renforcement de la résilience communautaire contre le terrorisme et l’extrémisme violent dans le bassin du lac Tchad le 16 octobre 2023.
Le Général Ali a souligné que l’atelier vise à promouvoir l’engagement actif et la participation des victimes au cœur même de la crise – les communautés locales. Cet objectif noble va au-delà de la simple sensibilisation. Il vise à donner à ces communautés les outils nécessaires pour comprendre la nature du conflit et jouer un rôle significatif dans la lutte contre le terrorisme.
Il a ajouté que “grâce à la sensibilisation et à l’engagement local, nous ne présentons pas seulement un front uni contre le terrorisme, mais nous renforçons également une forteresse redoutable, résiliente contre toute forme d’extrémisme violent”.
Dans son discours, le chef par intérim de l’équipe de soutien de la Mission de l’Union Africaine, Abdou Mahamane, a déclaré que la formation était nécessaire pour élargir la compréhension des défis qui nous attendent. Il a conseillé aux participants de contribuer de manière significative pendant la formation afin de bénéficier au maximum.
L’atelier de 4 jours a été organisé par l’équipe de soutien de la Mission de l’Union Africaine pour la MNJTF. Il rassemble des participants issus de divers secteurs de la MNJTF, parmi d’autres parties prenantes.
Leave A Reply

Your email address will not be published.